9 Mai 2019

Cameroun: Garoua-Boulai - Deux morts après intoxication alimentaire

Selon le Dr Winnie Zouong du Centre régional de prévention et de lutte contre les épidémies de l'Est (Cerple), la situation est désormais sous contrôle, après l'intoxication survenue la semaine dernière à Gbabio dans le Lom-et-Djerem, qui a touché plus de 260 réfugiés.

Les signes de la toxi-infection étaient la diarrhée, des vomissements et des douleurs abdominales sans fièvre. Au total, 266 cas reçus dont deux décès et plusieurs cas hospitalisés à l'hôpital de district de Garoua-boulai. Les personnes atteintes le 28 avril dernier étaient des réfugiés centrafricains qui ont tous consommés la veille, la viande d'un jeune bovin malade. Une investigation conjointe menée par le Centre régional de prévention et de lutte contre les épidémies de l'Est, le district de santé de Garoua-Boulaï, les partenaires de mise en œuvre (Unhcr, Aha, Unicef), ainsi que la délégation départementale du Minepia, a permis de déterminer la cause. L'animal incriminé était atteint de trypanosomiase bovine et a reçu de son berger une dose non contrôlée de médicament appelé trypanocide.

Son état ne s'améliorant pas, le berger décide d'abattre l'animal et le vend immédiatement à un prix dérisoire, sans respecter le délai de 21 jours correspondant au temps de consommation de la viande ayant reçu ce traitement. Les rescapés sont actuellement pris en charge. Le personnel de santé de l'hôpital de district de Garoua-Boulaï qui dit n'avoir pas encore eu de cas similaire, a immédiatement pris les concernés en charge mais n'a malheureusement pas pu sauver deux jeunes garçons. Informés de la situation, le sous-préfet de Garoua-Boulaï, Lawrence Diyen Jam et les forces de maintien de l'ordre ont effectué une descente sur le terrain. « Soyez plus prudents à l'avenir », a conseillé Lawrence Diyen Jam, sous-préfet de Garoua-Boulaï. Les responsables du Cerple ont entamé la sensibilisation du berger sur l'importance de la consultation d'un vétérinaire, le respect des doses de médicaments et surtout sur le respect des consignes de consommation. Depuis le 02 mai dernier, aucun autre cas n'a été déclaré.

Cameroun

CAN 2019 - La succession du Cameroun se joue entre le Sénégal et l'Algérie

Le vendredi, le successeur du Cameroun vainqueur de 2017, sera connu. L'Afrique va consacrer son nouveau champion… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.