9 Mai 2019

Cameroun: Championnat D2 Ouest - Fédéral Football Club du Noun remobilise ses supporters à Douala et Yaoundé

Elites et forces vives du département du Noun sont engagées à remettre cette équipe comme acteur de la ligue professionnelle de football du Cameroun. Le préfet Donatien Boyomo soutient la nouvelle «équipe dirigeante dans ses efforts de relance et de mobilisation des supporters.

La première journée de la phase retour du championnat de deuxième division de football organisée par la ligue régionale de l'Ouest s'est jouée le dimanche 05 mai dernier sur les stades de la région. Fédéral football club du Noun, classé 2eme de sa poule à l'issue de la phase allée, est allée à Foumbot imposé un match nul au leader de cette poule, Riziere Fc. Mené, l'équipe fanion du Noun est revenu à la marque, ramenant ainsi le score du match à 1-1. Njimbouet Alidou, conseiller technique au sein de la nouvelle équipe garde espoir et promet des jours meilleurs pour Fédéral football club de Foumban. Ce supporter est autant confiant qu'un jour avant, il était à Yaoundé où s'est tenu un mini congrès de Fédéral football club du Noun. Avec des cotisations élevées à des centaines de milles comme trois jours plutôt à Douala.

Remobilisation

Ainsi, le General de division de l'armée camerounaise, Ngambou Isaïe , le 1er procureur général auprès de la cour suprême du Cameroun, Yap Abdou, Innoussa Njoya, chef de la communauté Bamoun de Douala, Nji Njipendi, chef de la même communauté à Yaoundé, sont engagés, sous la diligence du préfet du département du Noun, Donation Boyomo, à mettretout en œuvre pour la remonter de cette équipe en ligue II du championnat professionnelle. « Nous avons des ressources humaines de qualité. Nous disposons aussi des moyens. Il nous faut monter au moins en ligue II la saison prochaine. Nos supporters ont soif de revoir cette équipe en championnat d'élite », soutient le haut gradé. Suivant la même logique, Yap Abdou pari sur la dépolitisation de l'équipe dirigeante de Fédéral Fc du Noun. « Il faut se fédérer autour de Federal Fc du Noun. Il faut avoir l'esprit fédéral. C'est l'esprit de la convergence des forces », assure Yab Abdou, artisan du congrès de la refondation ayant porté Zouneydou Njoya à la tête de Fédéral Fc du Noun.

La restructuration et la modernisation de cette équipe, à travers la modification de ses statuts pour la transformer en société anonyme à objet sportif, fait partie des missions confiées à l'équipe Njoya le 06 avril dernier à Foumban. Après deux sorties pour la mobilisation des supporters à Douala, le jeudi 02 mai dernier, et à Yaoundé, le samedi 04 mai dernier, le nouveau président de Fédéral Fc du Noun se veut optimiste.

Les supporters de Kye-ossi... aussi

« Nous agissons sous l'onction des sages du département du Noun. Nous sommes confiants. Les joueurs ne sont plus orphelins. A Douala comme à Yaoundé, les élites et les supporters ont cotisé. Ils nous ont demandé de revenir. Ils sont mobilisés. Cette mobilisation et cette opération de collecte des fonds pour bâtir une équipe véritablementprofessionnelle est à l'œuvre. Loin des intrigues et des amateurs de tout forme de récupération, nous voulons faire vivre Fédéral », explique Zouneydou Mahamat Njoya, Directeur de publication du journal Canard Libre et nouveau président de cette équipe. Il est phase avec le général Isaïe Ngambou qui pense que Fédéral Fc du Noun est un patrimoine collectif. Et fédérer partout au Cameroun. Y compris à Kye-ossi où la nouvelle équipe dirigeante entend mettre le cap dans les prochains jours.

Cameroun

Route Mora-Dabanga-Kousseri - La deuxième phase des travaux lancée

Cette étape lancée samedi dernier à Mora concerne la réalisation physique du projet que va… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.