9 Mai 2019

Ile Maurice: Fonction publique - Nouveaux uniformes pour les sapeurs-pompiers

Après plus d'une vingtaine d'années, les sapeurs-pompiers seront dotés d'un nouveau look. En effet, ils ont reçu de nouveaux uniformes, que les employés du Mauritius Fire and Rescue Service (MFRS) ont fièrement portés samedi dernier, lors de la Journée internationale des pompiers.

Qu'est-ce qui a changé ? Exit la chemise blanche et pantalon bleu. Désormais, c'est le gris foncé qui prime. D'ailleurs, trois types d'uniformes ont été créés à l'intention des employés: ceux qui sont en formation, ceux qui sont affectés aux Casernes, et pendant les activités sportives. Les uniformes ont été créés en collaboration avec la Fashion & Design Institute et regroupent tous un même élément: une bande auto réfléchissant à l'horizontal. «C'est pour dissuader d'autres personnes à copier notre modèle d'uniforme», explique l'Assistant Chief Fire Officer, Dorsamy Ayacouty. D'ajouter que c'est la première fois que les sapeurs-pompiers se voient offrir des «tracksuits.» L'inscription sur l'uniforme change également, passant de «Government Fire Service » à «Mauritius Fire and Rescue Service».

Le relooking passe également par les pieds, les chaussures «boggy» que portaient jusqu'ici les sapeurs-pompiers ont été remplacées par les «ranger boots». Cela, pour des raisons de sécurité. Les bottes seront de sortie pour des événements majeurs.

Par ailleurs, les soldats du feu devront aussi porter un béret, comme les officiers de la Special Mobile Force (SMF).

Ile Maurice

Incitation à la haine raciale - Deux plaintes enregistrées contre Anil Gayan

Elles ne peuvent pas laisser passer les propos d'Anil Gayan. C'est pourquoi un groupe de personnes a porté… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.