9 Mai 2019

Afrique du Sud: L'ANC en tête en Afrique du Sud, mais affaiblie pour le futur

Photo: HelenOnline/Wikimedia Commons
Voting day in the 2014 general election, Paradyskloof, Stellenbosch, South Africa.

Réagissant aux premiers résultats des législatives en Afrique du Sud, le responsable Afrique de l'ouest d'Internet sans frontières, observateur du scrutin, estime que les difficultés de l'ANC ne font que commencer.

Après les élections législatives de mercredi, la formation de Nelson Mandela, qui possède la majorité absolue dans l'Assemblée nationale sortante, est créditée de 56,98% des suffrages, après dépouillement de la moitié des 23.000 bureaux de vote du pays.

"Ces résultats marquent un net recul, par rapport aux législatives il y a 5 ans par exemple", rappelle Quemal Affagnon, responsable Afrique de l'ouest de l'ONG Internet sans frontières et observateur du scrutin, qui s'exprimait sur la DW dans le journal de 17h TU ce jeudi. À l'époque le parti avait en effet recueilli 62,15% des voix. Cette baisse des suffrages s'explique par les scandales de corruption dans le pays selon-lui. "Il y a aussi un taux de chômage élevé dans le pays, les inégalités se creusent, Ramaphosa a des difficultés pour mettre en place ses promesses", explique-t-il.

L'opposition confortée

"On peut penser, que si la tendance se poursuit, il aura des difficultés pour mettre en place ses promesses, notamment concernant la corruption", estime encore Quemal Affagnon. Il rappelle que l'Alliance démocratique (DA), principal parti d'opposition, est confortée, en deuxième position, avec un score autour de 22% selon les résultats partiels. Un score proche de celui d'il y a cinq ans.

Afrique du Sud

CAN 2019 - La Côte d'Ivoire vient à bout de l'Afrique du Sud

Entrée en lice réussie pour les Éléphants ivoiriens, vainqueurs de l'Afrique du Sud lundi au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.