Tunisie: 2,2 millions de touristes ont visité la Tunisie, à fin avril 2019

Tunis — Les entrées touristiques en Tunisie durant les quatre premiers mois de l'année 2019, ont augmenté de 18%, par rapport à la même période de l'année écoulée, pour dépasser les 2 millions 239 mille personnes.

Selon des statistiques fournies par le ministère du Tourisme, cette hausse est expliquée, essentiellement, par une relance enregistrée au niveau de touristes venant des marchés européens (évolution de 22%, à fin mars), notamment les marchés britannique (140%), français (24%) et hollandais (13%).

De même, les marchés maghrébins qui représentent 44% des entrées touristiques à cette date, ont connu un rythme croissant, puisque la Tunisie a accueilli, durant le premier trimestre 2019, environ 496 mille touristes Algériens et 473 mille Libyens.

Pour ce qui est des recettes touristiques, elles ont dépassé, à la date du 20 avril, un milliard de dinars, ce qui représente une hausse de 35%. En euro, les recettes ont évolué de 16,5%, avoisinant les 294 millions de d'euros.

Le nombre de nuitées a progressé du 1er janvier au 20 avril 2019, de 17,9%, pour avoisiner les 4,2 millions de visiteurs, avec une croissance variant entre 10% et 20%, selon les zones touristiques.

Selon le ministère, l'objectif est d'atteindre, d'ici fin 2019, un million de touristes français, 390 mille touristes allemands et 640 mille russes, ce qui permettra d'attirer 9 millions de visiteurs, en provenance des différents marchés émetteurs traditionnels et non traditionnels.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.