Tunisie: Plus de 616 mille inscriptions sur le registre électoral affirme Baffoun qui dément la défection des jeunes (conférence de presse)

Tunis — Selon le président de l'instance électorale Nabil Baffoun, jusqu'à vendredi 3 mai, 616,471 opérations d'inscription ont été enregistrées pour les élections de 2019. Ce chiffre comprend 54,1 pc de femmes contre 45,9 pc d'hommes.

Il a fait remarquer que le taux d'inscription des jeunes entre 18 et 25 ans a atteint 44,9 pc sur un total de 662,873 jeunes filles et garçons parmi des élèves, des étudiants, des travailleurs et des sans emploi.

Baffoun qui s'exprimait en conférence de presse samedi à Tunis, a fait remarquer que les opérations d'actualisation des anciens inscrits se chiffrent à l'heure actuelle à 96 mille 709.

L'Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a adopté une nouvelle stratégie qui a prouvé son efficacité, a-t-il soutenu, notant que les nouveaux inscrits sur le registre électoral entre le 10 avril et le 1er mai a dépassé les taux enregistrés durant toute la campagne d'inscription pour les élections municipales de 2018.

Et d'ajouter que cette stratégie a révélé l'existence d'un million 850 mille femmes et d'un million 640 mille hommes non inscrits, en plus d'un nombre important d'élèves, d'étudiants, d'employés des secteurs industriel et agricole, des sans emploi et 28 mille retraités.

La nouvelle stratégie de l'ISIE s'est basée sur la mobilisation des jeunes, des femmes rurales et de la main-d'œuvre agricole et a ciblé les entreprises publiques et privées dans les zones industrielles et les quartiers administratifs.

Baffoun dément, ainsi, les rumeurs autour de la défection des jeunes, affirmant que cette catégorie "créera la surprise lors des prochaines élections".

Il a toutefois soulevé le manque de coopération des entreprises publiques et privées dans l'inscription des employés ainsi que la difficulté à coordonner avec les agriculteurs et les entreprises agricoles dans ce sens.

Concernant les Tunisiens à l'étranger, Baffoun a précisé que l'instance a enregistré 6306 nouveaux inscrits dans les différentes circonscriptions. Un chiffre qui demeure en deçà des attentes, a-t-il relevé, affirmant que l'instance continuera en collaboration avec la société civile ses actions de sensibilisation à l'intention de cette catégorie d'électeurs.

De son côté, Anis Jarbouii, membre de l'ISIE a tenu à rappeler les différents moyens d'information de la nécessité d'arrêter de publier les résultats des sondages d'opinion à partir du 16 juillet 2019, soit trois mois avant la date des élections, conformément à la loi en vigueur.

Les opérations d'inscription sur le registre électoral ont démarré le 10 avril 2019 et se poursuivent au 22 mai en cours.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.