9 Mai 2019

Afrique: Cinéma - Netflix de plus en plus friand des productions africaines

Photo: Netflix
Mama K's Team 4.

Après les films africains à succès tels que "The wedding party", "The forgotten kingdom", "B for Boy" ou encore "Lionheart", c'est à présent le film d'animation "Mama K's Team 4", qui fait son entrée sur Netflix. Il a été créé par l'écrivaine zambienne, Malenga Mulendema, l'une des huit lauréats en 2015 du Triggerfish Story Lab, une recherche de talents panafricains soutenue par le studio d'animation basé à Cape Town, en Afrique du Sud.

"Mama K's Team 4" est la toute dernière acquisition originale africaine de Netflix, produite par Triggerfish Animation de Cape Town et la principale société de divertissement britannique, Cake, qui sont actuellement en collaboration pour une recherche panafricaine de talents d'écriture féminins locaux qui pourront rejoindre l'équipe de création de cette série animée.

« En plus de donner aux écrivains africains une plate-forme mondiale sur laquelle se faire entendre, nous sommes ravis de présenter cette nouvelle série d'animation puissante et divertissante qui donne vie à l'incroyable et unique vision de Malenga sur Netflix », a déclaré Melissa Cobb, vice-présidente de l'animation originale chez Netflix.

Notons que Netflix est une entreprise américaine implantée à travers le monde, proposant des films et séries télévisées en flux continu sur internet à regarder sur votre smart tv, console de jeu, ordinateur, smartphone, tablette et bien plus. Elle a été fondée en 1997 et son siège est situé à Los Gatos, en Californie. En octobre 2018, Netflix comptait environ cent trente-sept millions d'abonnés.

A propos de "Mama K's team 4"...

Destinée aux 6 à 11 ans, "Mama K's Team 4" se déroule à Lusaka, en Zambie, où quatre adolescentes sont enrôlées par l'ancien agent secret Mama K pour l'aider à sauver le monde. Elles doivent combattre des adversaires riches et puissants, mais avec discernement, habileté et des ressources limitées.

Inspirée par les séries animées qu'elle regardait durant son enfance et dont elle apprécie toujours jusqu'aujourd'hui, Malenga Mulendema souhaitait voir des super héros qui lui ressembleraient et qui opéreraient dans un environnement similaire au sien. « En créant un spectacle de super-héros se déroulant à Lusaka, en Zambie, j'ai voulu présenter au monde entier quatre filles africaines formidables qui sauvent l'humanité de façon comique et insolite et, surtout, que quiconque peut être un super héros », a fait savoir l'écrivaine zambienne.

Le design de la série, conçue par l'artiste camerounais Malcolm Wope, s'inspire visuellement des groupes de RnB et de hip-hop rétro des années 1990.

Afrique

Le déclin des populations d'abeilles menace la sécurité alimentaire et la nutrition

A l'occasion de la Journée mondiale des abeilles, la FAO invite les pays à intensifier leurs efforts… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.