Afrique: Secrétariat de la ZLCA - Le Ghana sollicite de nouveau le soutien du président du Faso

communiqué de presse

A l'issue de l'entretien, l'émissaire a déclaré que « la création du secrétariat permanent est la dernière étape de la mise en œuvre de la ZLEC. La République du Ghana qui souhaite abriter le siège du secrétariat de la ZLEC sollicite le soutien du président du Faso et du peuple burkinabè ».

Il a ajouté qu'au-delà de la stabilité politique et du développement des infrastructures, le Ghana est très engagé à travailler avec toute l'Afrique à la réalisation de la Zone de libre échange continental.

L'accord sur la Zone de libre échange continental a été signé par 44 pays lors du sommet extraordinaire de l'Union africaine, tenu à Kigali au Rwanda, en mars 2018. Cette zone vise à créer un marché commun de 1,2 milliards d'habitants avec un PIB cumulé d'environ 2 500 milliards de dollars US.

C'est la deuxième fois en moins d'un mois que le président du Faso échange sur la zone de libre échange continental avec des envoyés du président ghanéen.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.