10 Mai 2019

Angola: La ministre aborde la biennale de Luanda avec l'ambassadeur du Rwanda

Luanda — La ministre de la Culture, Carolina Cerqueira, a abordé vendredi à Luanda avec l'Ambassadeur du Rwanda, Alfred Gakuba Kalisa, des aspects liés à la participation de son pays à la Biennale de Luanda - Forum panafricain pour la culture de paix en Afrique, qui aura lieu du 18 au 22 septembre prochain en Angola.

Dans une première approche avec le diplomate rwandais, après s'être réuni avec d'autres ambassadeurs africains, la ministre a souligné la nécessité de la contribution et de la participation de ce pays, car il s'agit d'un événement d'importance majeure sur le continent africain.

Carolina Cerqueira a considéré la biennale comme une plate-forme pour l'amitié, l'harmonie et la promotion de la paix. C'est pourquoi la présence du Rwanda sera une valeur ajoutée, compte tenu de son expérience dans le domaine du maintien de la paix comme culturel.

A son tour, l'ambassadeur Alfred Gakuba Kalisa, qui a estimé que les relations bilatérales entre les deux pays étaient excellentes, s'est déclaré prêt à assister à cet événement.

Alfred Gakuba Kalisa a dit que la participation à la Biennale faisait partie des actions concrètes visant à renforcer la coopération dans le domaine culturel, en tant qu'occasion de montrer aux Angolais la valeur de la culture rwandaise.

Co-organisé par le Gouvernement angolais, l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), la manifestation vise à impliquer les pays africains dans un courant destiné à promouvoir une culture de paix.

Avec la Biennale de Luanda, l'Angola veut également promouvoir l'harmonie et la fraternité entre les peuples par le biais d'activités et de manifestations culturelles et civiques, avec l'intégration des élites africaines et des représentants de la société civile, des autorités traditionnelles et religieuses, ainsi que des intellectuels, des artistes et des sportifs.

En cinq jours d'activités, Luanda sera transformée en un espace d'échange et de promotion de la culture africaine, impliquant des individus liés aux arts, à la politique, à la société, entre autres.

La biennale vise à créer un mouvement africain capable de diffuser l'importance d'une culture de paix, en tenant compte du développement et de l'affirmation des pays africains dans divers domaines, notamment la défense des droits de l'homme et des droits des minorités, ainsi que la lutte contre le terrorisme et la corruption.

Le programme de la manifestation comprendra des discussions sur le rôle des jeunes dans la lutte contre la corruption et la protection des femmes contre la violence domestique, la résolution des conflits, ainsi que sur les défis liés au renforcement du dialogue et de l'amitié entre les peuples.

La réalisation en Angola montre la volonté politique du gouvernement d'établir une coopération toujours plus étroite avec l'Unesco afin de promouvoir une véritable culture de paix en Afrique et représente la reconnaissance de l'exemple de l'Angola en matière de renforcement de la paix et de la réconciliation nationale.

Angola

CAN2019 - L'Angola termine 18ème

Les Palancas Negras d'Angola sont classés 18e de la Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN2019) qui a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.