Soudan: La sous-secrétaire adjointe du ministre des Affaires étrangères rencontre l'ambassadrice des Pays-Bas

Khartoum — La sous-secrétaire adjointe du ministère des Affaires étrangères l'ambassadrice Ilham Ibrahim a informé l'ambassadeur des Pays-Bas à Khartoum des efforts en cours pour parvenir à un consensus politique sur les arrangements pour la période de transition.

Ilham a également souligné la volonté du Conseil militaire de transition et de toutes les forces politiques concernées d'avoir un gouvernement civil doté de tous les pouvoirs.

Elle a également souligné que le processus de communication avec la communauté internationale continuait de contribuer à la transition démocratique et au transfert pacifique du pouvoir, soulignant que les messages reçus des parties régionales et internationales étaient des messages positifs soulignant l'importance de maintenir la stabilité du Soudan et la stabilité de la région dans son ensemble.

Pour sa part, l'ambassadrice néerlandaise a déclaré que son gouvernement encourageait les pourparlers entre les différentes parties concernées dans le pays et s'est déclarée convaincue que cela pourrait prendre du temps.

Elle a déclaré que son pays était prêt à contribuer à la reconstruction du pays en particulier dans les domaines de la formation et du renforcement des capacités.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.