11 Mai 2019

Afrique: Les Seychelles accueillent les États insulaires africains régionaux pour examiner l'économie bleue en prévision du sommet de l'ONU sur le changement climatique

Des représentants des Seychelles et d'autres États africains ont partagé leurs expériences et ont identifié les défis et les opportunités de l'économie bleue lors d'une conférence régionale organisée pour la première fois par la nation insulaire.

La conférence régionale des États insulaires africains organisée du 7 au 9 mai a été orchestrée sous le thème «Créer un avenir de travail durable et une transition juste vers l'économie bleue».

La ministre de l'Emploi, de l'Immigration et de l'état Civil, Myriam Telemaque, a déclaré jeudi que la réunion était une occasion pour les États insulaires africains de partager leurs connaissances et de s'engager dans des domaines de coopération.

Mme. Telemaque a déclaré que le gouvernement des Seychelles s'engageait également à élaborer des programmes d'action pour mettre en œuvre les résultats de la conférence aux niveaux national, régional et international avec le soutien de l'Organisation internationale du travail (OIT).

"Les résultats de cette conférence signifient également que chaque fois que les Seychelles seront représentées à des événements sur le thème de l'économie bleue, ce sera une priorité de faire progresser cette initiative", a-t-elle ajouté.

Les résultats des discussions de trois jours seront présentés lors du prochain sommet des Nations Unies sur les changements climatiques au mois de septembre et de la 14e réunion régionale pour l'Afrique en décembre.

Vincent Meriton, vice-président des Seychelles, a déclaré mardi à l'ouverture: «Cette réunion est une occasion privilégiée de renforcer les initiatives socio-économiques pour l'avenir de tous nos États insulaires africains, en particulier dans le domaine de l'économie bleue et de l'adaptation au changement climatique. "

M. Meriton a déclaré que pour les Seychelles, "l'économie bleue représente notre modèle pour un avenir durable, un modèle qui générera une nouvelle vague de possibilités d'emploi et de croissance économique".

"Travailler dans ces secteurs n'est pas une nouveauté pour les Seychelles et un grand nombre d'emplois sont créés par les industries du tourisme et de la pêche, contribuant respectivement à 25% et 8% du PIB du pays. Ces statistiques montrent que le lien entre l'environnement, l'économie et l'emploi est réel », at-il ajouté.

Le tourisme et la pêche sont les deux principaux contributeurs à l'économie des Seychelles, un groupe de 115 îles de l'océan Indien occidental.

Les Seychelles ont beaucoup progressé dans leur engagement à promouvoir un bon environnement de travail. Celles-ci incluent l'introduction du 13e mois de salaire, un programme d'allégement du chômage des groupes vulnérables et une augmentation du congé de maternité de 14 à 16 semaines. À partir de janvier prochain, les congés annuels passeront de 21 à 24 jours.

Pour sa part, Cynthia Samuel-Olunjuwon, directrice générale adjointe et directrice régionale du BIT pour l'Afrique, a déclaré: «Les États insulaires d'Afrique devraient continuer à rechercher des moyens d'utiliser les opportunités offertes par l'économie bleue pour bâtir un avenir meilleur. "

Mme. Samuel-Olunjuwon a exprimé l'espoir que les délibérations de cette semaine se traduiront par des résultats concrets et tangibles pour les États insulaires participants.

«L'OIT aide l'Afrique à accueillir pour la première fois le forum mondial sur l'emploi des jeunes qui se tiendra à Abuja (Nigéria) au mois d'août. L'un des domaines prioritaires sera les possibilités de travail décent pour les jeunes dans l'économie bleue. Les résultats de la réunion de cette semaine aux Seychelles seront intégrés au forum », a-t-elle ajouté.

L'OIT est une agence des Nations Unies s'occupant des problèmes du travail. Ses principaux objectifs sont de promouvoir les droits au travail, d'encourager les possibilités d'emploi décent, de renforcer la protection sociale et de renforcer le dialogue sur les questions liées au travail.

Seychelles

Alors que le corail devient de plus en plus menacé, les Seychelles aident six pays à mettre en œuvre la restauration du corail

Les chefs de communauté et les praticiens des récifs de six pays de l'océan Indien occidental… Plus »

Copyright © 2019 Seychelles News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.