11 Mai 2019

Madagascar: Moramanga - Une association dotée de bois recyclé par Ambatovy

Le projet minier Ambatovy vient d'approvisionner en bois usagé (palettes, caisses en bois, etc... ) la Fédération des associations villageoises d'Ampitambe Moramanga, dénommée FIMIAM. Travaillant dans le bois, le FIMIAM utilisera cette donation à des fins de recyclage. S'en suivent des tables, tabourets, canapés ; etc ; tout aussi écologiques qu'esthétiques.

D'autant plus que selon les dires d'Edmond Ratovonary, président du FIMIAM, nombre de commandes ont déjà été reçues bien avant la mise en vente. La création d'emplois a par ailleurs été rendue possible grâce à l'embauche de deux jeunes menuisiers.

Pour en revenir à la compagnie minière, Ambatovy assure depuis deux ans, la gestion responsable des matériaux usagés, et entreprend aussi des donations et d'approvisionnement en bois usagé, comme celle dont il est question ici.

Cela concourt significativement à l'amélioration des conditions de vie des communautés et de ses zones d'intervention en boostant leurs activités génératrices de revenus.

Madagascar

Les résultats du recensement connus dans les prochaines semaines

Connaîtra-t-on bientôt le nombre d'habitants à Madagascar ? Le dernier recensement de la population… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.