11 Mai 2019

Madagascar: Trafic de drogue - Un des cerveaux présumés arrêté

Un beau coup de filet de plus pour la douane malgache. Une jeune femme malgache âgée de 39 ans, soupçonnée d'être l'un des cerveaux de plusieurs cas de trafics de drogue entre Madagascar et l'île Maurice, vient d'être arrêtée par le service des douanes de Toamasina, avant-hier.

Recherchée depuis décembre 2017, cette dame a finalement été piégée par les agents des douanes de la Brigade de Surveillance de Toamasina, dans le cadre de formalités liées à un bateau à voile lui appartenant. La dame en question n'est visiblement pas une inconnue dans le réseau de trafic de drogue dans la région Océan Indien.

Son nom a été à maintes reprises cité par d'autres trafiquants originaires de Madagascar, ayant déjà fait l'objet d'une arrestation à l'île Maurice. La véracité des affirmations de ces personnes qui l'ont dénoncé a été vérifiée grâce aux nombreux éléments probants de l'enquête. Les investigations continuent et une étroite collaboration avec le CIS et les autorités mauriciennes sont également en cours.

Cette arrestation, qui intervient seulement quelques semaines après l'importante saisie des 46 kg d'héroïne à Toamasina, démontre, en tout cas que la lutte contre les trafics de stupéfiants est désormais une des priorités des douanes malgaches. L'Administration qui s'engage à poursuivre inlassablement les efforts pour que Madagascar ne soit plus un pays de transit pour les drogues dures.

Madagascar

Les résultats du recensement connus dans les prochaines semaines

Connaîtra-t-on bientôt le nombre d'habitants à Madagascar ? Le dernier recensement de la population… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.