12 Mai 2019

Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - Au moins 700 000 enfants non enregistrés à l'état civile à Lubero et Beni faute des registres

Au moins 700 000 enfants ne sont pas enregistrés à l'Etat civil en territoires de Lubero et Beni, près d'une année après leur naissance. Cela est dû à l'insuffisance des registres appropriés dans les bureaux de l'Etat civil de ces 2 entités, déplore Augustin Ndimubanzi, coordonnateur régional du programme d'appui à l'Etat civil.

« Les registres qui sont disponibilisés ne parviennent pas à ces entités. S'ils parviennent quand même, on se retrouve avec 5 registres pour 100 000 enfants. Avec ça, vous ne répondez à rien. Parce que 5 registres c'est moins de 3000 enfants. Un registre permet d'enregistrer 534 enfants. Pour 300 000 ou 400 000 enfants dans un territoire, on envoie 10 ou 15 registres. Ça ne représente absolument rien », explique Augustin Ndimubanzi.

Il souligne que la digitalisation des services de l'Etat civil devrait permettre de mettre un terme à ce problème récurrent dans toute la région.

Congo-Kinshasa

L'Union africaine déconseille les restrictions de voyage Ebola

Malgré le risque de propagation dans la région, il ne faut pas imposer des restrictions de voyage aux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.