13 Mai 2019

Angola: Le Président de la République veut la valorisation de l'infirmier

Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, juge nécessaire de travailler pour que le dévouement de l'infirmière soit valorisé et récompensé.

Ces propos figurent dans un message diffusé à l'occasion de la célébration de la Journée internationale des soins infirmiers et des infirmiers, le dimanche 12 mai, officiellement créée en 1974 par le Conseil international des infirmiers.

"Je salue et félicite toutes les infirmières et tous les infirmiers angolais qui, avec dévouement et sacrifice, fournissent des soins de santé à la population et veillent sur leur bien-être, contribuant ainsi à sauver de nombreuses vies", lit-on dans une note signée par le chef du pouvoir exécutif.

João Lourenço souligne que le Gouvernement a approuvé dans cette législature un nouveau régime de carrière visant à reconnaître et à valoriser le groupe, et a recommandé que les organes compétents de l'État s'engagent de plus en plus dans l'amélioration des conditions de vie et de travail des professionnels du secteur.

Le Président a précisé que, souvent dans des conditions difficiles, ces professionnels perdent des nuits de sommeil pour sauver des vies, des jours de loisir pour s'occuper des malades et la convivialité familière pour le bien-être de leurs patients.

Le Chef de l'Etat espère que cette date permettra également d'identifier les nouvelles perspectives et les défis qui se posent à ceux qui veillent à la santé de l'ensemble de la population.

Angola

Le Centre orthopédique d'Amboim produit 24 prothèses/mois

Le Centre orthopédique de la municipalité d'Amboim (Cuanza Sul), qui a repris ses services mardi, va… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.