Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - Un bébé de 42 jours guéri d'Ebola

Un agent de santé Ebola à l’hôpital Bikoro, en République démocratique du Congo. (archive)

Admise au centre de traitement avec sa mère, le 11 avril, alors qu'elle n'avait que douze jours, Daniella vient d'être guérie totalement de la maladie.

La fillette de quarante-deux jours a quitté le centre de traitement d'Ebola de Katwa, le 11 mai, pendant que sa mère, arrivée dans un état comateux, y est décédée. Le prélèvement sur Daniella a été effectué le 12 avril. Les résultats se sont avérés positifs et le bébé a été pris en charge. Après trente jours de traitement avec le mAb 114, Daniella est guérie. Elle a survécu grâce au travail du personnel de santé et des nounous qui se relayaient à son chevet 24h/24 mais aussi parce qu'elle a été prise en charge dès qu'elle est tombée malade.

Les nounous sont des hommes et femmes guéris d'Ebola, et donc immunisés contre le virus, qui s'occupent des enfants et bébés malades durant leur hospitalisation. La guérison de ce bébé porte à quatre cent cinquante, le nombre de personnes guéries à la date du 12 mai.

Selon le bulletin du ministère de la Santé sur la situation épidémiologique de la maladie depuis son apparition, le cumul des cas est de mille six cent quatre-vingt dont mille cinq cent quatre-vingt-douze confirmés et quatre-vingt-huit probables. Le nombre de décès est de mille cent dix-sept dont mille vingt-neuf sont confirmés et quatre-vingt-huit probables. Quatre cent cinquante personnes ont été déclarées guéries et ont quitté le centre de traitement d'Ebola.

Toutefois, il est à signaler que deux cent soixante-huit cas suspects sont en cours d'investigation; dix-huit nouveaux cas confirmés ont été rapportés. Ils sont repartis comme suit: cinq à Mabalako, quatre à Beni, deux à Mangurudjipa dont un agent de santé non vacciné, deux à Kalunguta, un à Butembo, un à Mandima, un à Musienene, un à Katwa et un autre à Kyondo.

Cinq nouveaux décès de cas confirmés ont, par ailleurs, été enregistrés dont quatre décès communautaires, à savoir un à Butembo, un à Kalunguta, un à Kyondo et l'autre à Beni . Le centre de traitement de Katwa a rapporté un décès. Le cumul des cas confirmés ou probables parmi les agents de santé est de quatre-vingt-dix-neuf, soit 5,9 % de l'ensemble des cas confirmés ou probables dont trente-quatre décès.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Ebola

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.