Burkina Faso: Attaque contre une église à Dablo - Mohamed Ibn Chambas condamne

Une attaque perpétrée contre une église à Dablo au Burkina Faso, hier dimanche matin, a fait 6 morts, dont le prêtre de l'église. Mohamed Ibn Chambas, le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU et Chef de l'UNOWAS condamne cette violence, tout en exprimant sa solidarité avec le peuple et le gouvernement Burkinabé à qui il promet le soutien nécessaire de la communauté internationale.

6 morts, c'est le nombre de victimes de l'attaque meurtrière perpétrée contre une église burkinabè hier, dimanche 12 mai 2019.

A travers un communiqué de presse, le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel (UNOWAS), Mohamed Ibn Chambas, «condamne» cette attaque contre cette église de Dablo, dans la région du Centre-nord du Burkina Faso, au cours de laquelle 6 personnes ont été tuées, parmi lesquelles le prêtre de l'église.

Mohamed Ibn Chambas appelle les autorités du Burkina à «ne ménager aucun effort pour identifier et rapidement traduire en justice les auteurs de cette attaque.

Il encourage les autorités à prendre les mesures indispensables pour éradiquer cette violence qui meurtrie le pays», lit-on dans le texte. Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel «exprime sa solidarité avec le peuple et le Gouvernement Burkinabé.

Il réitère la détermination du système des Nations Unies et de la communauté internationale à continuer d'apporter le soutien nécessaire au Burkina Faso».

Auparavant, selon la source, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies présente «ses plus profondes condoléances» aux familles des victimes, au peuple et au Gouvernement Burkinabé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.