Cameroun: Douala vibre au rythme du vivre ensemble

La capitale économique du Cameroun a été le théâtre d'une grande mobilisation ce samedi 11 mai histoire de matérialiser le vivre ensemble

En prélude de la fête de l'unité nationale qui se célèbre le 20 Mai prochain sur l'ensemble du territoire national, la ville de Douala a mis sur pieds une série d'activité visant attiser la flamme patriotique au sein des populations.

C'est ainsi que pour la journée du samedi 11 mai, une série d'activité a été prévue dans tous les arrondissements de la ville.C'est tout d'abord une marche dite du vivre ensemble qui a lancé les hostilités de cette journée de samedi.

Les autorités administratives de chacun des cinq arrondissements territoriaux du département du wouri avec à leurs suites autorités traditionnelles, élèves et autres forces vives de l'arrondissement ont pris le départ chacun dans un coin de la ville (salle des fêtes d'Akwa pour Douala 1er, carrefour marché des fleurs pour Douala 3è.... ) pour la marche du vivre ensemble. Ceci pour converger à un point: la place des fêtes de la Besseke .

Dans un rythme cadencé par les moniteurs sportifs présents pour l'occasion, les « marcheurs » de chaque arrondissement sont arrivés au lieu indiqué sans le moindre souci et tel un seul homme, ces derniers qui se sont confondus dans la masse avec les autres arrondissements ont ensemble suivi une séance de mise en forme avec en fond une musique qui rappelait le caractère festif de cet événement.

À la suite de cette mise en forme, militaires, policiers, pompiers, douaniers et tous les autres corps armés ont offert au public qui s'était déjà installé dans les tribunes de la place des fêtes de la Besseke un spectacle des plus attrayant avec comme activités principales: la marche Commando et un concours de tir à la corde féminin (remporté par les femmes gendarmes).

Faisant de ce moment un grand moment de partage d'émotion Jean Marc Ekoa Mbarga le sous-préfet de l'arrondissement de Douala 4 è dira de cet événement que « c'est un moment où tous les camerounais, quel que soit la tribu, quel que soit la religion ou les convictions politiques, c'est le moment où jamais nous devons raffermir notre sentiment d'appartenance à une seule nation qu'est le Cameroun ». Me Fampou Denise la maire de Douala 2è ajoutera que « Cette marche vient renforcer le sentiment d'unité qui anime les populations de Douala 2è et de toute la ville de Douala en général. Le vivre ensemble étant une réalité à Douala 2è, c'est une occasion pour nous de nous associer à nos frères des autres arrondissements pour démontrer que nous sommes d'accord pour la paix et nous sommes d'accord pour l'unité de notre pays et c'est la raison pour laquelle nous sommes réunis ici ce jour ».

Une manifestation de plus qui vient démontrer à coup sur la volonté des citoyens de ville de Douala de vivre ensemble dans la paix malgré leur diversité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.