Guinée: Recrutement dans l'armée - 184 admis et 116 repêchés à Labé

Des candidats devant le tableau où est accroché la liste des candidats retenus pour le recrutement dans l'armée

Il y a neuf jours les résultats des tests physiques et écrits en vue d'intégrer ont été rendus publics à Labé. Sur les 300 intéressant les organisateurs 182 et un doublon ont été admis valablement, ce qui les a obligé à repêcher jusqu'à 8,5.

Sur la question l'autorité préfectorale, Elhadj Safioulaye Bah s'est ainsi prononcée :

« ils ont demandé aux préfets et maires d'organiser le recrutement des candidats militaires, alors cela s'est fait en deux étapes.

Une épreuve physique : Il y a eu une course de 8 km pour les garçons et une de 6 km pour les filles, après il y a eu l'étape écrite.

Nous avons regroupé les gens en deux catégories, pour ceux qui ont eu le bac et plus nous leur avons donné une dictée et questions niveau dixième et pour ceux qui n'ont pas le niveau bac une dictée niveau 7 ème... »

Labé qui avait droit à 300 personnes n'a valablement obtenu que 182 et un doublon et a de faire face au repêchage de certains candidats qui avaient eu au-delà de 8,5.

Pour le cas du doublon, le nom répété a été supprimé et le premier sur la liste a été maintenu et ramené chez les admis a précisé le préfet de Labé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.