Burkina Faso: Homme abattu à Ouaga 2000 - Les explications de la police

Les faits se seraient déroulés dans la nuit du dimanche 12 mai 2019, selon le communiqué. Un individu suspect a été aperçu par des éléments de l'Unité d'intervention polyvalente de la police nationale à hauteur des feux tricolores de IAM Ouaga 2000.

D'après la police, l'homme a refusé d'obtempérer aux injonctions des policiers et a pris la fuite en se dirigeant vers l'échangeur de Ouaga 2000 où il s'introduit dans un caniveau couvert.

«Face à sa volonté manifeste d'échapper aux éléments, ceux-ci ont procédé à des tirs de sommation afin de l'obliger à sortir du caniveau. Malheureusement, il a été mortellement atteint. Le corps a été retiré du trou du caniveau et une enquête a été ouverte», précise le document.

Une enquête qui sera peut-être compliquée par le fait que, selon le communiqué, l'individu ne détenait aucun document ou objet ou permettant de l'identifier.

Depuis 2016, la situation sécuritaire su Burkina Faso fait l'objet d'attaques de nature terroristes récurrentes.

Sa capitale Ouagadougou, a été frappée à trois reprises. Dans son communiqué, la police rappelle que la lutte contre l'insécurité est l'apanage de tous et invite la population à collaborer.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.