Sénégal: Etablissements touristiques, le classement essentiel pour la visibilité du pays (ministre)

Dakar — Le ministre du Tourisme et des Transport aériens, Alioune Sarr, a souligné, lundi, l'importance que revêt le classement des établissements touristiques pour l'attractivité et la visibilité de l'offre touristique du Sénégal.

"Cette mission de classement des établissements touristiques au Sénégal reste une tâche essentielle pour l'attractivité et la visibilité de l'offre touristique du Sénégal au monde", a-t-il déclaré à la presse.

Il s'exprimait à l'occasion du lancement officiel du classement des établissements touristiques au Sénégal, une opération qui selon lui permettra l'alignement de l'offre touristique du pays sur les standards internationaux.

Il s'agira également d'améliorer l'attractivité touristique du pays, sa visibilité et sa position concurrentielle.

Ce classement comporte un avantage "extrêmement important" pour les hôtels qui vont en faire l'objet, a-t-il souligné.

Si des écarts sont en effet constatés au regard des normes au Sénégal au cours de cet exercice, des mises à niveau seront proposées à travers des techniques hôteliers et d'autres instruments, a-t-il expliqué.

"C'est une opportunité à saisir pour ce secteur. La feuille de route mise en place depuis notre installation dans ce département, vise à positionner le pays comme une plateforme de services touristiques et de transport aérien", a-t-il déclaré.

Il a rappelle que le Sénégal a encore "des pas à franchir" dans ce domaine, compte tenu de sa position au niveau international.

Selon lui, la place qu'il occupe actuellement et le fait qu'il "capte moins de 1% du marché mondial touristique", signifient qu'"il faut tous ensemble se mobiliser pour [lui] permettre d'avoir une part de marché mondial dans ce secteur".

"Nous souhaitons faire cette année, le classement de l'ensemble des établissements touristiques au Sénégal. Grâce à cela, nous aurons un cahier des charges pour savoir comment accompagner et permettre à notre pays d'affronter des grands événements", a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.