14 Mai 2019

Congo-Kinshasa: [Initiateur d'une campagne pour la paix] AN - Jackson Ausse obtient un accord de principe de Mabunda

Intelligent, dynamique, ambitieux et courageux, Jackson Ausse Afingoto, quoique jeune par son âge, ne cesse de surprendre l'opinion nationale. Par ses actions, il se montre grand et mature notamment, grâce à ses idées novatrices, allant dans le sens de mettre à la première ligne, l'intérêt des citoyens lambda. Benjamin des Députés nationaux avec la Députée Aminata Namasia, il est l'initiateur d'un vaste programme de sensibilisation interuniversitaire sur la paix et la bonne gouvernance.

Hier, lundi 13 mai 2019, reçu en audience par Jeanine Mabunda, le 1er secrétaire du bureau provisoire de l'Assemblée nationale a sollicité et obtenu de la Présidente de l'Assemblée nationale, un accord de principe pour mettre sur pied ce grand projet.

« On a échangé amicalement avec la présidente, elle a été disposée pour me recevoir et elle m'a signifier son accord de principe de m'accompagner dans cette vaste campagne. Et cette campagne n'est pas fictive, c'est une campagne réelle et concrète », a déclaré Jackson Ausse à la presse au sortir de sa rencontre avec le numéro 1 des élus du peuple. La démarche de ce jeune élu est de répondre à la question : est-ce qu'au Congo il y a la paix ? Est-ce qu'il y a la bonne gouvernance ? Pour lui, les actions parlementaires ne suffisent pas pour apporter la solution à la problématique de la paix et de la bonne gouvernance. « Il faut qu'il y ait de contrôles citoyens », a-t-il précisé dans la foulée.

Paix et bonne gouvernance

Dans son élan, ce jeune Député a laissé entendre que la paix devrait être réelle pour toute la population congolaise. «Il faut qu'un jour, le peuple congolais puisse vivre la paix, et non pas la paix sélective ou régionale, je parle de la paix nationale... Et pour cela, je lance une campagne, et j'appelle toute la jeunesse congolaise de se greffer à moi pour dire non à la guerre dans tous les territoires, dans toutes nos chefferies, dans tous nos groupements, nous pouvons vivre dans la paix, c'est notre droit », a lâché Jackson Ausse. Concernant la bonne gouvernance, il estime que la RDC a été mal gérée depuis longtemps, et en perspective de la mise en place d'un gouvernement, ceux qui seront nommés ne doivent pas venir pour voler, mais pour servir le peuple congolais. « Selon moi, les actions parlementaires ne suffissent pas, nous devons avoir d'autres voies, celles de la société civile, entre autres. C'est pour cette raison que la campagne va consister à sensibiliser la jeunesse congolaise, pour mettre en place une dynamique des jeunes, pour contrôler le Gouvernement. Nous aurons ici une coordination nationale pour le gouvernement central, et dans toutes les provinces nous aurons des coordinations provinciales pour contrôler les gouvernements provinciaux, il y a le contrôle parlementaire, et il doit y avoir aussi les contrôles citoyens», a-t-il ajouté. Ce projet a d'ores et déjà obtenu la bénédiction de la Présidente de l'Assemblée nationale.

AN - Jackson Ausse obtient un accord de principe de Mabunda

Congo-Kinshasa

Moïse Katumbi - Rupture totale d'avec l'opposition radicale ?

L'opposant congolais, Moïse Katumbi Chapwe est rentré au pays hier, lundi 20 mai 2019, par la ville de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.