Congo-Kinshasa: Épidémie à virus Ebola - Au moins 100 agents de santé contaminés, 34 décès (Nord-Kivu)

Un agent de santé Ebola à l’hôpital Bikoro, en République démocratique du Congo. (archive)

La maladie à virus Ebola sévissant en République démocratique du Congo, particulièrement au Nord-Kivu et en Ituri, est contagieuse et mortelle. En effet, 101 agents de santé sont déjà contaminés par ladite maladie. Selon le chiffre du ministère de la Santé publique, 34 agents de santé ont déjà perdu la vie à cause du virus Ebola.

D'après le communiqué de l'autorité sanitaire, le seuil des 100 contaminés a été atteint et franchi après que 2 agents de santé « non vaccinés » dont 1 à Mabalako et 1 à Kalunguta figurent parmi les 25 nouveaux cas confirmés déclarés dimanche dans la région. Le cumul des cas confirmés/probables parmi les agents de santé est de 101 (5,9 % de l'ensemble des cas confirmés/probables) dont 34 décès.

Il faut souligner que la riposte à cette épidémie mortelle est confrontée à l'insécurité régnante dans la région et à la méfiance d'une frange de la population contre les équipes médicales. D'ailleurs, le lundi 13 mai matin, des miliciens ont attaqué le Centre de traitement d'Ebola (CTE) de Katwa dans la ville de Butembo, dans la province du Nord-Kivu. Un milicien a été assassiné lors de la riposte des forces de sécurité commises à la garde de ce centre.

En vue d'enrayer l'épidémie, les équipes médicales vaccinent les malades confirmés, les suspects, les probables, y compris leurs contacts. En date du 12 mai, 114 553 personnes avaient déjà été vaccinées, mais l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a plaidé la semaine dernière pour l'intensification des opérations de vaccination.

En outre, les médias belges ont annoncé depuis lundi qu'un vaccin expérimental contre le virus Ebola développé par Janssen Pharmaceutica est prêt à être délivré République démocratique Congo. Selon la même source, l'entreprise belge estime qu'un demi-million de patients pourrait être vaccinés à court terme, et « s'il le faut » même 1,5 million de personnes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Ebola

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.