Sénégal: Groupe Sonatel - Solide croissance du chiffre d'affaires au 1er trimestre 2019

A la fin du 1er trimestre 2019, le groupe Sonatel leader sur le marché sénégalais avec une part de marché volume de 53% a réalisé une solide croissance du chiffre d'affaires (+24,2 Milliards FCFA) comparée au 1er trimestre 2018 avec une contribution positive de tous les pays, a appris le journal de l'économie malienne (Lejecom).

La croissance du chiffres d'affaires est principalement tirée par le Retail (Data, Voix mobile et Orange Money).

En plus, l'EBITDA (revenu avant intérêts, impôts et taxes, amortissements et provisions) est en croissance de 7,3 Milliards FCFA par rapport au premier trimestre 2018 grâce à l'amélioration de la marge directe compensant une hausse des coûts indirects.

De même, il est noté une nette amélioration du Résultat d'exploitation et du Résultat net. Par contre, le Free Cash est en baisse du fait de l'accélération du programme d'investissement par rapport au premier trimestre 2018.

Au niveau des indicateurs opérationnels, le groupe Sonatel souligne une légère croissance du parc Fixe, Mobile, Internet malgré le ralentissement des recrutements au Mali liée à nouvelle stratégie de recrutements orientée valeur et conformité client.

Aussi, le groupe Sonatel également leader du marché en Guinée avec une part de marché volume de 63,7%, dispose d'une bonne performance des relais de croissance (Data mobile et Orange Money) en terme de pénétration du parc mobile.

Enfin, signalent les dirigeants de la société basée à Dakar, une reprise de la croissance du parc Internet Haut Débit avec l'introduction de la fibre au Sénégal et au Mali.

Pour rappel, le groupe Sonatel est aussi leader au Mali avec une part de marché volume égale à 53%, de même qu'en Guinée Bissau avec 56% de part de marché volume. En Sierra Leone, le groupe Sonatel est second avec 42% de part de marché volume.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.