14 Mai 2019

Soudan: Accord sur un nouvel organe de transition

Khartoum — Les généraux soudanais et les représentants de la contestation populaire sont parvenus lundi à un accord sur un nouveau "Conseil souverain" qui va remplacer le Conseil militaire actuellement au pouvoir, a annoncé un porte-parole des protestataires.

"Au cours de la réunion d'aujourd'hui (lundi), nous nous sommes mis d'accord sur la structure d'un Conseil souverain qui inclura des représentants des militaires et des civils", a déclaré Taha Osman. "Les discussions de demain (mardi) vont porter sur la composition du (nouveau) conseil", a-t-il ajouté.

Le Conseil militaire et les représentants du mouvement de contestation au Soudan ont repris lundi des discussions cruciales sur le transfert du pouvoir à une autorité civile, exigé par les manifestants qui participent depuis des semaines à un sit-in à Khartoum.

Les deux parties divergeaient notamment sur la composition d'un organe appelé à remplacer le Conseil militaire qui a pris le pouvoir après l'éviction du président soudanais Omar el-Béchir le 11 avril. L'ALC veut qu'il soit dominé par les civils tandis que l'armée cherche à ce qu'il comprenne une majorité de militaires.

Lire aussi: Soudan: reprise du dialogue entre armée et contestataires sur fond de divergences

Après quatre mois de protestations déclenchées par la hausse du prix du pain, la situation économique et sociale au Soudan demeure préoccupante, avec des besoins croissants en nourriture, en médicament et en carburant.

En dépit des efforts entrepris par les autorités, le pays est confronté à l'endettement, au déficit budgétaire chronique et à l'inflation.

Le Soudan a besoin d'une stabilité pour amorcer une relance sur tous les plans, a souligné encore le Conseil, tandis que le mouvement de contestation ne faiblit pas et continue pendant le mois sacré de Ramadhan à se rassembler et à réclamer une "transition démocratique" devant être gérée par des civils.

Soudan

Des représentants de l'opposition et de la société civile se concertent à Addis-Abeba

Une coalition de représentants de l'opposition soudanaise et de la société civile se sont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.