Afrique: Travaux de rénovation de Africa Hall - La CEA signe un contrat de 28 millions de dollars avec un fournisseur

La Commission économique pour l'Afrique (CEA) a signé vendredi dernier, un contrat avec trois sociétés pour des travaux de plusieurs millions de dollars visant à moderniser l'historique Africa Hall. La valeur du contrat est estimée à 28 209 539,57 de dollars américains.

La signature avec l'entrepreneur Africa Hall Projects FZE marque une étape primordiale de ce projet emblématique. Le contrat pour la remise en état et la rénovation de Africa Hall est le plus important jamais signé par la CEA avec un fournisseur.

Le Directeur de l'Administration de la CEA, Carlos Haddad, a signé le contrat au nom de la CEA. «Nous sommes enthousiasmés par la signature du contrat principal de travaux de rénovation qui ouvre la voie au renforcement des normes de sécurité et à la restauration de technologies de pointe, tout en préservant les valeurs historiques et patrimoniales du Hall.

Nous sommes confiants que les travaux de rénovation seront achevés à temps et le nouveau bâtiment prêt pour 2021 conformément au budget», indique Haddad.

Il remercie l'ensemble de l'équipe, impliquée dans la finalisation de ce contrat, pour les efforts inlassables qu'elle a fournis pour la mise en œuvre de cet accord.

Les travaux de construction envisagent une rénovation complète du bâtiment principal de Africa Hall en ce qui concerne les infrastructures, les aménagements paysagers environnants, un nouveau bâtiment réservé pour l'entrée des visiteurs, la modernisation du mur de l'enceinte de la CEA, un nouveau parking pour visiteurs et des travaux routiers extérieurs au complexe.

L'entrepreneur, Africa Hall Projects FZE, est une joint-venture constituée en zone franche sous le régime de la législation de la zone économique de Ras Al Khaimah des Émirats arabes unis.

Alem Kiros Ashebir, Directeur et Représentant légal de Africa Hall Projects FZE, a signé le contrat représentant l'entrepreneur et le Directeur général de Bridge Construction P.L.C, Tesfalidet Tsige, était également présent.

Il a exprimé sa gratitude à la CEA pour cette grande opportunité issue de deux ans et demi de négociations.

«Le projet sera exécuté à la hauteur des attentes et même au-delà de l'expertise des entrepreneurs qui possèdent des compétences particulières avec de tels niveaux de rénovation», Alem, ajoutant que son équipe attende avec impatience leur collaboration avec la CEA pour cet important travail.

Pour sa part, George Ogboro, Chef de la Section de la gestion de la chaîne d'approvisionnement à la CEA, s'est réjoui d'accueillir l'entrepreneur au nom de la Secrétaire exécutive, Vera Songwe.

«Ce projet est une étape majeure non seulement pour l'entrepreneur mais également pour l'Afrique dans son ensemble. Les pays africains seront encore plus fiers du Hall une fois le projet de modernisation achevé», informe Ogboro.

Il remercie tous les membres de l'équipe à la CEA qui ont rendu cela possible. Il note cependant qu'il a beaucoup à faire pour rattraper le temps perdu. Ogboro assure à l'entrepreneur qu'il recevra le soutien maximal de la CEA dans l'exécution de ses tâches.

Antonio Baio, Chef de projet du projet de rénovation de Africa Hall, assure à l'entrepreneur que son équipe fera de son mieux pour soutenir leur travail, ajoutant que tous les membres de l'équipe sont prêts à tout pour que les travaux de rénovation soient terminés à la perfection.

Le projet de rénovation et de modernisation de Africa Hall a été approuvé par l'Assemblée générale des Nations Unies (AG) en 2015 avec un budget d'environ 57 millions de dollars.

L'emblématique Hall a été construit entre 1959 et 1961 et inauguré par l'Empereur Haileselassie le 26 février 1961.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.