Soudan: Un communiqué de FDLC sur les incidents de lundi

communiqué de presse

- Les forces de la Déclaration de liberté et de changement (FDLC) ont publié mardi une déclaration faisant état d'incidents violents et d'agressions, lundi soir.

Selon le communiqué, la zone de sit-in devant le commandement des forces armées et certaines zones de la capitale, Khartoum ont été témoin lundi d'incidents violents et d'agressions terribles qui ont suscité des inquiétudes et exigé une réponse décisive.

La déclaration a fermement rejeté les pratiques violentes contre les civils, quelles que soient leurs sources, et a déclaré que la révolution pacifique de cinq mois resterait une forteresse de la paix qui ne serait pas affectée par les tentatives de vestiges d'anciens régimes et de forces antirévolutionnaires.

La FDLC a déclaré que les violences commises étaient une tentative désespérée d'avorter les accomplissements réalisés par les forces révolutionnaires dans les négociations et de parvenir à un accord sur le transfert du pouvoir à un gouvernement civil de transition conformément à la déclaration de liberté et de changement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.