Soudan: FDLC annonce un accord avec le CMT

Khartoum — Le membre de la délégation des forces de la liberté et du changement (FDLC), M. Madani Abbas a indiqué que l'incident grave de lundi montrait qu'une contre-révolution n'était satisfaite par le progrès dans les négociations menant à une autorité de transition menant à une transition démocratique complète au Soudan.

M. Madani a annoncé que le CMT avait formé un comité chargé d'enquêter sur les événements survenus lundi dans la capitale Khartoum, indiquant qu'il avait également été convenu de créer un comité mixte pour traiter de toute tentative visant tout Soudanais se trouvant dans la zone de sit-in.

M. Madani a expliqué mercredi très tôt le matin dans un communiqué de presse conjointe a la Salle de l'Amitié a Khartoum que FDLC a été convenu avec le CMT de trois niveaux de gouvernance , un conseil de souveraineté formé par consensus entre le CMT et les FDLC , un cabinet sera nommé par les FDLC et un conseil législatif où les FDLC en froment 67% et 33% pour les forces qui ne sont pas signataires de la Déclaration de liberté et de changement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.