15 Mai 2019

Togo: Un "boa" sème la panique au niveau du Grand contournement de Lomé, près d'Adakpamé

  1. Il y a de ces nouvelles qui font froid au dos, surtout quand il s'agit de la vie des populations qui est menacée, qu'elle soit vraie ou fausse ?

Selon une information, " un gigantesque boa aurait traversé le contournement au niveau de la société de fabrication des briques en dépassant les feux tricolores. L'animal serait à la recherche de sa proie habituelle que sont les porcs ( images).

Selon les habitants, le nombre de porcs diminue de peu à peu dans la localité mais personne n'a jamais imaginé que l'auteur est le géant boa. Aujourd'hui l'animal en traversant le contournement s'est dirigé vers les porcs et a été surpris par les jeunes du quartier qui se sont attaqués à lui.

Il s'est réfugié dans une zone inondée mais entouré par les jeunes bien équipés en machettes. Il se serait caché.

Les spécialistes en recherche des reptiles que j'ai rencontrés ont procédé par des méthodes pour l'obliger à sortir de sa cachette. Depuis 2h l'animal est introuvable. Le lieu est bondé de monde ici au contournement. Il sonne 12h50".

Si d'aucuns peuvent croire à une mauvaise blague, le confrère Anani Fifa qui avait lancé l'alerte revient confirmer en ces terme :"L'information faisant état d'un géant boa qui, à la recherche des porcs, est attaqué par les jeunes n'est pas une blague.

C'est une réalité. J'étais sur les lieux. La scène se passe sur le contournement en dépassant à 300m DVA (Vers Adakpamé). Jusqu'alors le gigantesque boa est introuvable, pourtant il s'est caché dans un bas fond qui n'est pas loin des habitants.

Depuis 11h , les jeunes sont à sa recherche". Il lance pour ce faire "un appel à la sécurité togolaise d'intervenir rapidement pour retrouver cet animal monstrueux", car juge-t-il, "la vie de la population (surtout les enfants) de cette zone est vraiment en danger".

Togo

Disparition d'Alain Marcel de Souza

Alain Marcel de Souza, l'ancien président de la Commission de la Cédéao, est… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.