15 Mai 2019

Congo-Brazzaville: HCR - Création imminente d'un cadre formel de lutte contre l'apatridie

Photo: UN Photo/Eskinder Debebe
L'édition 2019 du Dialogue sur l'Afrique a oivert ses portes au siège de l'ONU à New York le 21 mai 2019

Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) organise, du 16 au 17 mai à Brazzaville, un atelier interactif pour s'assurer de la mise en œuvre du plan d'action national pour l'éradication de l'apatridie dans le pays.

La rencontre vise à créer un cadre formel d'échanges et de concertation pour la validation du plan d'action national de lutte contre l'apatridie. Il sera présenté aux parties prenantes les grandes lignes de ce plan afin de favoriser les échanges pour valider ce programme sur l'éradication de l'apatridie.

Les partcipants à l'atelier plancheront sur la problématique apatridie, ses avancées au niveau de différentes institutions étatiques pour s'assurer de sa mise en œuvre. Une vidéo de la conférence ministérielle sur la thématique sera également projetée.

Pour rappel, dans le cadre de la lutte contre l'apatridie, le HCR avait lancé, en novembre 2014, la campagne mondiale « Ibelong», visant à mettre fin à l'apatridie d'ici à 2024. Exprimant leur soutien à cette campagne mondiale, les pays membres de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs avaient organisé plusieurs rencontres en 2017, pour l'élaboration d'un plan d'action régional et la signature de la Déclaration de Brazzaville, à travers laquelle les Etats membres avaient exprimé leurs engagements dans le sens de l'éradication de l'apatridie au niveau régional.

Ainsi, ce plan d'action régional, en son objectif 3.2, recommande aux Etats membres d'élaborer, au niveau national, un plan d'action sur la base de méthodologie harmonisée. Dans ce cadre, le comité interinstitutionnel, en partenariat avec l'agence pays du HCR, avait organisé, du 20 au 21 décembre 2018, dans la commune de Kintélé, au nord de Brazzaville, un atelier d'élaboration de la première version du plan d'action national pour l'éradication de l'apatridie en République du Congo.

Signalons que l'apatridie cause du tort à au moins dix millions de personnes dans le monde qui vivent sans nationalité. Les apatrides sont privés d'une identité juridique depuis la naissance, de l'accès à l'éducation, aux soins de santé, au mariage et aux opportunités d'emploi pendant toute leur vie et même de la dignité d'un enterrement officiel et d'un certificat de naissance à leur mort. On trouve des apatrides dans tous les continents du monde - Asie, Afrique, Moyen-Orient, Europe et Amérique.

En savoir plus

Réduction des réfugiés en Afrique - Les parlementaires invités à s'impliquer

L'ouverture de la 2e session ordinaire de la 5e législature du Parlement panafricain a donné l'occasion… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.