16 Mai 2019

Madagascar: Législatives - Des candidats rattrapent le temps perdu

Les candidats qui vont prendre part aux législatives du 27 mai n'ont pas les mêmes chances.

En effet, il y en a ceux qui ont largement les moyens d'autres qui se font tout petits. Faute de moyens, ces derniers ne vont démarrer leur propagande qu'après 10 jours de l'ouverture officielle de la campagne électorale. Visiblement, ils sont en train de rattraper le temps perdu. Mais est-ce possible ? Ils sont notamment en train de contacter des imprimeries pour confectionner des affiches.

Déjà, pour la caution aux législatives, fixée à 5 millions d'ariary, certains candidats ont du mal à s'en acquitter. Force est de constater que les moyens financiers pour la campagne électorale ne sont pas à la portée de tout le monde, et même si les candidats ont de bonnes intentions, leur message pourrait ne pas passer. C'est ce qui a poussé ces derniers à n'investir qu'au dernier moment espérant que leur déclaration soit reçue par les électeurs. Reste à savoir s'ils seront entendus ?

Madagascar

Nelson Mandela day - Les œuvres des détenus mises à l'honneur

Chaque année depuis le 10 novembre 2009, le 18 juillet est consacré à la journée de Nelson… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.