16 Mai 2019

Guinée: Kindia - Des cadres de l'Administration en formation pour une meilleure appropriation de la Plateforme du SIGPIP

Le gouvernement guinéen en partenariat avec le programme des nations unies pour le développement (PNUD) et la Banque africaine de développement (BAD) a lancé à Kindia les travaux de l'atelier de formation des acteurs de la Chaine planification, programmation, budgétisation et suivi-evaluation (PPBSE) pour une meilleure appropriation de la plateforme du Système intégré de gestion du programme d'investissements publics (SIGPIP) ce Mercredi 15 Mai 2019.

Selon les organisateurs, cette formation d'une dizaine de jours a pour objectif de doter les 40 acteurs de la chaine, participants, d'outils de la gestion axée sur les résultats appliqués à la plateforme de gestion des investissements publics.

À leurs dires, ils auront à se familiariser avec plusieurs concepts à travers les présentations du consultant de CESS institute, portant notamment sur la gestion du Changement, la gestion axée sur les résultats, le cadre de mesure des résultats et la gestion des projets.

Dans son discours, Mohamed Abba, au nom du Chef du Bureau PNUD Guinée indique que dans le cadre de la priorité accordée à la transparence et à la redevabilité en matière d'investissement public, la Plateforme PIP se présente comme le meilleur outil intégrateur des efforts du gouvernement et des partenaires au développement.

Selon lui, cet atelier de formation, répond à une préoccupation exprimée par l'ensemble des acteurs de la chaîne PPBSE qui consiste notamment à renforcer leur capacité en vue de leur permettre de s'approprier sans difficulté, les différents modules de la plateforme PIP.

De son côté, Pema Guilavogui Secrétaire Général du ministère du plan et développement économique a au nom de son Ministre Kanny Diallo que l'optimisation des ressources allouées aux projets et programmes d'investissement publics passeront nécessairement par la poursuite des réformes ambitieuses et pertinentes engagées par le Chef de l'Etat.

« C'est le cas par exemple de la mise en place de la plateforme SIGPIP et des activités permettant son opérationnalisation qui constitue un pas important vers l'efficacité des investissements publics en République de Guinée.

Au sortir de cet atelier la plateforme ainsi que ses outils de fonctionnement ne doivent plus être un secret pour personne. Cette cohorte des acteurs formés doit être le noyau dur de la vulgarisation des acquis auprès de tous les autres acteurs », a-t-il indiqué.

Le PNUD a offert également une centaine d'ordinateurs à la Direction Nationale des Investissements publics (DNIP) pour la mise en œuvre de la planification et pour faciliter les opérations de saisie et d'intégration des données sectorielles dans la Plateforme.

Guinée

Idrissa Sampiring Diallo - « L'insécurité devient un terrorisme d'Etat »

Quelques jours après que les gendarmes aient été autorisés à faire usage de leurs… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.