16 Mai 2019

Guinée: Après les invocations, les premières pluies arrosent Labé

Moins d'une semaine après que les responsables religieux aient ordonné d'invoquer le créateur pour favoriser la tombée des pluies, les prières semblent être exaucées puisque dans l'après midi du mercredi, une forte pluie s'est abattue sur la cité de Karamoko Alfa mo Labé.

La pluie qui a duré deux bonnes heures dans l'après midi a marqué un répit comme pour permettre aux fidèles de rompre et s'atteler à leurs prières surrerogatoires avant d'éclater à nouveau à l'aube jusqu'au lever du soleil.

Les activités entropiques ont fini de porter un sérieux coup à la nature créant un dysfonctionnement dans l'équilibre naturel des choses, avec des conséquences sérieuses sur la pluviométrie notamment.

C'est déjà la deuxième fois consécutive que les citoyens font recours aux invocations pour déclencher la pluie.

Est-ce ce un signe tangible du rapprochement du désert?

N'est-ce ce pas le meilleur moment pour tous, au vu de la canicule et du manque d'eau de prendre conscience du danger qui guette?

Va savoir !

Piqûre de rappel, le Fouta autrefois célèbre pour sa végétation luxuriante, n'est plus que l'ombre de lui même pris d'assaut par les prédateurs qui ne pensent qu'à se faire de l'argent sans penser aux conséquences irréversibles de leurs actes.

Guinée

Idrissa Sampiring Diallo - « L'insécurité devient un terrorisme d'Etat »

Quelques jours après que les gendarmes aient été autorisés à faire usage de leurs… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.