16 Mai 2019

Congo-Brazzaville: Taekwondo - La coupe du président pour relancer les activités

Le nouveau bureau fédéral a décidé de relancer la machine par l'organisation, les 18 et 19 mai, au gymnase Henri-Elendé de Brazzaville, de la coupe du président.

La compétition réunira plus de deux cents athlètes en deux versions dans les catégories seniors, juniors et cadette, pour relancer les activités à la Fédération congolaise de taekwondo (Fécotae). Elle mettra aux prises les athlètes des Ligues de Pointe-Noire, Niari, Pool, Cuvette et Brazzaville. En l'organisant, la fédération veut obéir au calendrier exigé par l'Union des fédérations de taekwondo d'Afrique. C'est également une occasion pour la Fécotae de présélectionner, au sortir de cette compétition, les athlètes qui devront constituer l'ossature des Diables rouges pour les prochaines échéances.

Outre l'organisation de cette compétition, la Fécotae, qui a enregistré l'arrivée du président de la zone 4, président de la fédération sœur de la République démocratique du Congo, a lancé le stage de formation d'arbitres animé par deux experts de ce pays. « Quinze arbitres ou plus sont invités. C'est l'occasion donnée à tous les arbitres de se recycler. Nous attendons qu'ils se mobilisent pour bénéficier de cette formation qui va leur permettre de se classer au diapason de la règlementation internationale », a commenté Roch Cyr Popossi Mazimba, président de la Fécotae, avant de préciser que l'entrée est gratuite et le démarrage des pesées et enregistrement des athlètes se fera ce vendredi soir.

Congo-Brazzaville

Peut-on parler d'une deuxième dévaluation du franc CFA ?

Certaines personnes colportent des informations sur l'abaissement une fois de plus du franc CFA. Ces informations sont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.