Cote d'Ivoire: Sidi Touré - « Nous avons vécus en symbiose depuis les temps anciens »

Une vive tension a régné toute la journée du mercredi dans la ville

Suite aux affrontements entre communautés à Béoumi, le ministre de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement s'est rendu dans cette localité jeudi 16 mai 2019 pour appeler les populations au calme.

Sidi Touré a sollicité le concours des acteurs politiques, chefs de villages et des chefs religieux pour ramener le calme dans la cité, lors d'une rencontre avec les autorités administratives et populations.

« Béoumi ne mérite pas cette situation. Nous sommes condamnés à vivre ensemble car depuis les temps anciens, nous avons tous vécu en symbiose.

Nous devons continuer de donner l'exemple du vivre ensemble au reste de la Côte d'Ivoire. L'État est le garant des libertés fondamentales, mais aussi de la sécurité des personnes et des biens. Toutes tendances confondues .

Vous devez éviter les provocations, les vengeances personnelles, et éviter de vous rendre justice vous-même. L'exercice de la solidarité communautaire ne doit pas devenir synonyme de pertes en vies humaines, de casse des biens d'autrui, et d'incitation à la haine.

Je demande aux sages, aux religieux, aux jeunes, aux femmes, aux forces de l'ordre, aux élus locaux et aux leaders d'opinion d'appeler au calme, à l'apaisement et au dialogue sur l'ensemble du département de Béoumi», a-t-il.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.