Sénégal: Le WAQF en convention avec la BNDE pour promouvoir ses activités

Dakar — La Haute autotorité du WAQF, un instrument de la finance islamique, pourra désormais s'appuyer sur le réseaux bancaire de la BNDE pour la vulagarisation des activités.

La Haute autorité du Waqf a signé, jeudi, avec la BDNE une convention visant à promouvoir la sensibilisation de l'institution, la collecte de donations pour les couches vulnérables et la politique de responsabilité sociétale de l'entreprise, a constaté l'APS.

"Cette convention demeure importante dans la mesure où, elle permettra au WAQF de s'appuyer sur les réseaux bancaires de la BNDE pour pouvoir véhiculer l'information et la sensibilisation sur notre institution", a indiqué la directrice générale du WAQF, Oulimata Diop, lors de la cérémonie de la signature de convention entre les deux institutions.

Selon elle, cette convention de partenariat couvre trois composantes, notamment, la sensibilisation sur le WAQF, la collecte de donations pour les couches vulnérables et la politique de responsabilité sociétale de l'entreprise.

Elle a soutenu que l'accompagnement de la BNDE pour la sensibilisation du WAQF permettra la diffusion des prospectus et autres documents de communication.

Cet appui de la BNDE revêt, selon elle, une importance particulière dans un contexte où son institution a besoin de relais pour atteindre toutes les catégories de la population.

"La collecte des donations se fera par l'installation de box ou caisses de donations dans les agences de la banque et des grandes surfaces notamment AUCHAN, l'AIBD (... )", a-t-elle fait valoir, lançant ainsi un appel aux Sénégalais à bien vouloir glisser une pièce ou un billet pour soutenir les enfants vulnérables.

Le WAQF, donation faite par un particulier à une œuvre d'utilité publique ou à un ou plusieurs individus, vise notamment à lutter contre la pauvreté et les inégalités sociales.

"Le WAQF reste un levier innovant de la finance sociale islamique qui doit trouver des ressources durables pour réduire les inégalités sociales", a pour sa part souligné le directeur général de la BNDE, Thierno Seydou Nourou Sy.

Il a noté que le WAQF devra être mieux connu et compris, non seulement des populations, mais aussi, de l'ensemble des acteurs de la vie économique et sociale du pays.

La banque reste, selon lui, disponible pour accompagner le WAQF pour une meilleure sensibilisation à travers ses agences et différents canaux et supports de communication.

"Elle s'engage non seulement à appuyer le WAQF dans cette collecte des dotations et va aussi l'intégrer parmi les bénéficiaires privilégiés de sa politique sociale", a-t-il ajouté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.