16 Mai 2019

Cote d'Ivoire: Recherches scientifiques - 40 hectares de forêts primaires à la disposition des étudiants de l'Ufr biosciences

Quarante hectares de forêts primaires situées dans la sous-préfecture de Rubino, département d'Agboville, sont mis à la disposition de l'Université Felix Houphouët Boigny de Cocody, dont 5 hectares pour les phases d'expérimentation, afin de permettre aux étudiants de l'Ufr de biosciences en fin de cycle d'y effectuer des recherches.

A cet effet, une convention a été signée, hier, entre l'Université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan-Cocody et la société Ldci (liguria drague Côte d'Ivoire) à la salle de conférence de l'Ufr biosciences.

A cette occasion, le Pr Kouamelan Essetchi Paul, a présenté les bénéfices de cette convention pour les deux parties.

« Il faut dire que la convention signée entre nos deux structures va permettre non seulement à l'Université et en particulier à l'Ufr biosciences d'effectuer ses recherches à travers ses étudiants en fin de cycle, mais également mettre à la disposition de la population une garantie alimentaire, nutrition et santé, grâce à la connaissance de la biodiversité, des ressources naturelles que regorge cette parcelle de forêt », a assuré le doyen de l'Ufr biosciences.

Selon lui, la préservation de ce patrimoine forestier se caractérise par la valorisation des acquis au profit de la société.

Le Pr Atta Koffi, vice-président de l'Université, en charge des relations extérieures, a, quant à lui, salué ce partenariat, tout en promettant de faire bon usage de la parcelle de forêt mise à leur disposition.

« Cela entre dans la vision de notre institution, il s'agit de construire une université innovante, largement ouverte sur l'extérieur qui va servir à la communauté. Nous ferons bon usage de ce trésor », a-t-il mentionné.

Pour Daniel Yapi, responsable de la société Ldci, le but de cet accord est de venir en aide à l'humanité face au danger du réchauffement climatique.

« C'est une manière pour nous de contribuer à la préservation de nos forêts qui est en voie de disparition et surtout pour le bien être de l'humanité » a-t-il indiqué. Et d'ajouter qu'à travers cette convention, la Côte d'Ivoire pourra accroître son couvert forestier.

Cote d'Ivoire

Le président du Sénat change de camp

En Côte d'Ivoire, c'est un nouveau coup dur pour le PDCI à un an et demi de la présidentielle. Le… Plus »

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.