Cote d'Ivoire: Soutien aux actions du Chef de l'Etat - Amadou Soumahoro appelle les chefs du Gbôklé à la mobilisation

Le collectif des chefs traditionnels de cette région a exprimé ce jeudi 16 mai, sa reconnaissance au premier responsable de l'Hémicycle pour la nomination de Frégbo Basile en qualité de vice-président de l'Assemblée, fils du Gbôklé.

Le Président de l'Assemblée nationale, Amadou Soumahoro, compte sur le soutien du Gbôklé dans la promotion des actions du Rhdp et de son président.

Dans cette perspective, au cours d'une rencontre, hier, à sa résidence à la Riviera Golf, il a appelé le collectif des chefs traditionnels de cette région à se mobiliser autour de l'alliance des houphouétistes relativement aux échéances électorales à venir. Et surtout à soutenir le Président de la République dans ses œuvres de reconstruction de la Côte d'Ivoire post-crise.

« Continuez à soutenir le Chef de l'Etat, Alassane Ouattara, parce qu'il n'y a pas mieux que lui pour développer la Côte d'Ivoire et améliorer les conditions de vie des populations.

Le Président de la République a restauré la nation, repositionné la Côte d'Ivoire sur la scène internationale de sorte que notre pays est respecté de tous aujourd'hui », a-t-il expliqué.

Puis de lancer à l'ensemble des chefs : « Je voudrais vous inviter à rester sourd au son des aventuriers. Nous vous faisons confiance pour le soutien que vous ne cesserez de manifester au Chef de l'Etat ».

Cette initiative du collectif des chefs traditionnels du Gbôklé, consistait à remercier et marquer toute sa gratitude au premier responsable de la 2e Chambre du Parlement pour avoir fait de Frégbo Basile, un de ses fils, vice-président de l'Assemblée nationale.

Amadou Soumahoro, honoré par cette action, a encore appelé ces garants de la tradition et partant, l'ensemble des populations de cette région, à s'unir autour de leurs cadres et élus.

Le ministre d'Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, présent à cette cérémonie, les a invités à promouvoir la cohésion sociale et à faire bloc autour du Chef de l'Etat.

Joignant sa voix à celle de son grand " frère", Amadou Soumahoro, il a rassuré que le Président Ouattara engagera et finira les travaux qu'il a commencé dans la région du Gbôklé dans l'optique de changer qualitativement le visage de cette collectivité territoriale.

Leur réaction faisait suite aux doléances du président du conseil régional, Légré Philippe, du député Frégbo Basile et de Toukrou Papa Justin, le porte-parole du collectif de ces chefs à apporter le développement dans leur localité à travers la réalisation d'infrastructures d'envergures.

Au nom de ses pairs, le chef Toukrou a tenu à rassurer le Chef de l'exécutif de tout leur soutien et disponibilité à l'accompagner dans toutes ses entreprises.

« Sassandra, depuis l'arrivée du Président de la République, a bénéficié de beaucoup de choses. Des voies ont été bitumées, des villages électrifiés... C'est Fresco qui est encore à la traîne. Il y a également la côtière qui est abandonnée », a-t-il plaidé par la suite.

Amadou Soumahoro, parlant de l'Assemblée nationale, a déclaré que cette institution est autonome, mais pas indépendante. Il a, à cet égard, soutenu que l'Hémicycle qu'il préside actuellement continuera de soutenir les actions du gouvernement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.