Algérie: L'ancien wali de Tipasa entendu par le juge d'instruction dans une affaire de corruption

Tipasa — L'ancien wali de Tipasa, Mustapha Layadi, (exercice 2011/2015) a comparu jeudi devant le juge d'instruction près le tribunal de Tipasa pour être entendu dans le cadre d'une enquête judiciaire sur une affaire de corruption, a-t-on appris de sources judiciaires.

M. Layadi, qui après son départ de Tipasa, avait été désigné après 2015 à la tête de la wilaya de Médéa, puis muté à Blida avant qu'il ne soit mis fin à ses fonctions en 2018 après l'affaire de l'épidémie de Choléra, a été entendu dans le cadre de cette enquête enclenchée suite à une plainte déposée par la Direction locale des domaines, a-t-on appris de même source.

Le parquet de Tipasa avait auditionné la semaine dernière et dans le cadre de cette même enquête l'ancien wali Moussa Ghelay qui a été chef de l'exécutif local de 2016 à 2018, ainsi que l'ancien Directeur général de la sûreté nationale (DGSN), Abdelghani Hamel, et son fils Mourad, sans leur intenter des accusations directes, alors que les auditions devaient se poursuivre.

D'anciens responsables, dont des walis et des membres de l'exécutif local, seront entendus dans le cadre de cette enquête suite au dépôt de plainte de la Direction des domaines pour notamment "abus de pouvoir", "dilapidation de foncier", et "activités illégales", a-t-on indiqué de même source.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Corruption

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.