Algérie: L'implication des citoyens contre les feux de forêts est "impérative"

Tizi-Ouzou — La participation des citoyens dans la prévention des feux de forêts est "impérative" pour réduire les départs de feux au niveau de la wilaya de Tizi-Ouzou, a indiqué jeudi le chef de service de la protection de la faune et de la flore à la Conservation des forêts, Mohamed Skandraoui.

Présentant le plan de lutte contre les feux de forêts, en cours de finalisation, Skandraoui a observé que selon une étude des incendies enregistrés dans la wilaya de Tizi-Ouzou durant la dernière décennie, il a été relevé que beaucoup de départs de feux ont eu lieu sur des terrains privés qui souffraient d'insuffisance de travaux de prévention.

"En 2017, année marquée par un nombre important incendies, une moyenne de 88,8% de feux enregistrés ont eu lieu à partir de terrain de nature juridique privé", a-t-il cité en exemple, avant d'ajouter que "cela est essentiellement dû au manque et à l'insuffisance des travaux préventifs réalisés sur ces espaces par leurs propriétaires".

Il a annoncé à ce propos que la conservation des forêts compte lancer incessamment une caravane de sensibilisation appelé "caravane verte".

Cette caravane qui sera lancée le 21 mai et qui se poursuivra jusqu'au 9 juin prochain sillonnera les différentes localités de la wilaya, en commençant par celles qui sont à haut risque d'incendie. "Ces communes sont une trentaine qui présenteraient des risquent élevés, très élevés voire exceptionnellement élevés d'incendie. Il s'agit notamment de celles situées dans la région nord, soit la bande littorale jusqu'au nord-est, et la zone sud/sud-ouest de la wilaya, a précisé M. Skandraoui.

Le plan 2019 anti feux de forêts, prévoit la mobilisation de sept postes de vigie pour détecter les premiers départs de feux et donner l'alerte, neuf brigades mobiles dotées de camions légers de lutte contre les feux équipés de citernes d'une autonomie de 600 litres d'eau et auxquels s'ajoutent deux autres unités du parc national du Djurdjura, 45 points d'eau du secteur des forêts et 81 autres du secteur de l'hydraulique, un

réseau de pistes de 850 km et un réseau de tranchées pare-feu de 721 ha. Il est aussi prévu le recrutement de 72 ouvriers occasionnels, a-t-il indiqué.

Ce plan de prévention et de lutte contre les feux de forêts a été présenté jeudi au wali lors d'un conseil de wilaya. Lors de cette réunion, le wali Mahmoud Djamâa a donné des instructions pour intensifier la campagne de sensibilisation en direction des populations et aussi de veiller à ce que les permanences soient assurées de jour comme de nuit, durant toute la campagne de prévention des feux de forêts qui s'étale du 1er juin au 31 octobre, a-t-on appris auprès de la cellule de communication de la wilaya.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.