17 Mai 2019

Burkina Faso: Xavier Lapeyre De Cabanes - « Sidwaya reste la référence»

L'ambassadeur de France au Burkina Faso, Xavier Lapeyre De Cabanes, a visité, les locaux des Editions Sidwaya, dans l'après-midi du jeudi 16 mai 2019.

Xavier Lapeyre De Cabanes, ambassadeur de France au Burkina Faso, était l'invité de «marque» des Editions Sidwaya, le jeudi 16 mai 2019. Avant son entretien avec les journalistes, le diplomate a vi-sité la «maison commune».

De l'imprimerie en passant par la documentation et les différentes rédactions, il a découvert le processus de fabrication du journal. A la fin de sa visite, il s'est dit honoré d'avoir été reçu dans ce journal qui constitue, pour lui, la référence en matière de presse au Burkina Faso.

Il s'est surtout dit impressionné par la qualité et le professionnalisme des journa-listes, mais aussi du personnel technique du journal.

«Malgré ses moyens modestes, Sidwaya reste la référence historique de la presse burkinabè. Presse qui, elle-même, est une référence de la liberté et de la qualité de la presse en Afrique de l'Ouest», a-t-il déclaré.

S'exprimant sur son entretien avec les journalistes, objet de sa venue à Sidwaya, l'ambassadeur français s'est dit émerveillé par la pertinence des questions qui lui ont été posées. «Les questions étaient vraiment poignantes.

Ce n'était pas de tout repos pour moi, mais je ne regrette pas d'être venu. Au contraire, je déplore le fait de n'être pas venu plus tôt», a-t-il confié.

Tout en espérant que ses réponses satisferont les lecteurs, Xavier Lapeyre De Cabanes a souhaité bon vent au journal qui constitue un moyen d'informations autant pour sa structure que pour l'ensemble des Burkinabè.

Burkina Faso

17 morts à Béléhédé

Mali ; Niger ; Burkina. C'est à croire que ces trois pays constituent depuis quelque temps les sommets d'un… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.