16 Mai 2019

Congo-Brazzaville: Portrait - Ces femmes de la cinquième édition de Tazama...

La cinquième édition du festival Tazama, ouverte le 11 mai à l'Institut français du Congo de Brazzaville, sur le thème « En bien, riez ! », s'achève le 18 mai. Rencontre du film des femmes africaines, elle réunit cette année des actrices, réalisatrices, comédiennes, humoristes, blogueuses, monteuses, productrices, etc. Outre le rire, elles sont directement liées à une cause importante : la lutte contre le cancer en Afrique. Découvrons-les.

Marie Philomène Nga

Invitée d'honneur de Tazama 2019, Marie Philomène Nga est une comédienne, metteuse en scène et actrice-chanteuse de cinéma franco-camerounaise. Appelée affectueusement Mâ Nga, Marie Philomène est connue pour son apport dans le cinéma français et international à travers ses différentes prestations qui célèbrent la maman africaine dans son essence même. Artiste pluridisciplinaire de renom, elle a prêté sa voix dans des documentaires, téléfilms, théâtres, doublages et postsynchronisations. Elle est notamment la voix de la mère de Kirikou, dans "Kirikou et les bêtes sauvages". Dans le film "Il a déjà tes yeux", du réalisateur français Lucien Jean Baptiste, qui sera projeté à la clôture du festival, Marie Philomène Nga incarne le rôle de Mamita.

Prudence Maïdou

Comédienne et chorégraphe française d'origine centrafricaine, Prudence a commencé à travailler comme danseuse dans diverses émissions de télévision dès l'âge de 16 ans. Sur son parcours, elle a, plusieurs fois, partagé des scènes aux côtés d'artistes de renom tels que Johnny Halliday, Usher, Mariah Carey, Black eyed peas, Slam opéra et bien d'autres. Dans le film "Bienvenue au Gondwana", projeté à l'ouverture de Tazama, Prudence Maïdou y a figuré dans le rôle de Betty, une jeune journaliste qui milite pour la justice et la démocratie dans son pays, le Gondwana.

Georgette Paré

Attachée de presse de formation et comédienne de cinéma par passion depuis plus de 25 ans, Georgette Paré est l'une des artistes qui font la fierté du cinéma burkinabé et africain. Sa participation à Tazama s'illustre par son rôle principal dans le film "Une femme pas comme les autres" d'Abdoulaye Dao. Dans cette œuvre, Georgette Paré interprète à merveille le rôle de Mina, présidente directrice générale d'une société, qui décide de prendre un second époux, dans un environnement où la polyandrie n'est pas toujours plébiscitée. Depuis 2017, elle organise "Les célébrities days", un événement qui regroupe les têtes d'affiche du cinéma africain et de la diaspora burkinabé, lors du Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou.

Aisha Yamav

Jeune comédienne gabonaise, Aisha Yamav a fait ses débuts à la télévision en 2014 dans de nombreux spots publicitaires à succès au Gabon. En 2015, elle joue dans la série télé " L'œil de la cité" de Samantha Biffot et en 2017, figure dans la série "Chez Ombalo" de Nadine Otsobogo. Forte de ces expériences, Aisha gagne encore plus en popularité avec la série "Parents, mode d'emploi" de TV5 Monde depuis 2016, où elle y joue le rôle principal en tant qu'épouse et mère de famille. Elle figure également en tête d'affiche dans la comédie romantique de Serge Abessolo " Si loin... Si près", projeté le 13 mai, dans le cadre de Tazama.

Nastou Traoré

Nastou, de son vrai nom Nafissatou Traoré, est l'une des figures emblématiques de la comédie ivoirienne. Elle fait ses premiers pas dans le cinéma à l'âge de 17 ans et rejoint l'équipe de théâtre Les Guignols d'Abidjan, aux côtés d'autres célébrités telles que Gohou Michel, Akissi Delta, etc. Outre cela, Nastou a joué dans les séries à succès "Ma famille", "Ma grande famille", "Ton pied, mon pied", "Allô ma copine". Elle est également la créatrice de Femina Comedy qui réalise des films et pièces de théâtre dans le but de recueillir des fonds au profit des ONG militant pour les femmes. Malgré ses nombreux voyages pour des tournages à l'étranger, Nastou continue de travailler à Abidjan.

Ruby la comédienne

De son vrai nom Yvonne Akono, l'artiste franco-camerounaise est comédienne, scénariste, réalisatrice, productrice et entrepreneure. Elle a débuté comme comédienne dans la série "Les Kamoises", diffusée sur le web, qui défait et refait une société fan d'ambiance, tout en dénonçant les maux qui la minent. En 2013, elle lance sa première série en ligne intitulée "Colocation entre filles" où elle donne la réplique à quatre jeunes filles, toutes Camerounaises et pétries de talents comme elle qui partagent leur quotidien rebondissant dans un appartement qu'elles louent ensemble. La troisième saison sortie en 2018 connaît aussi du succès sur les plates-formes du web avec des milliers de vue.

Yvidero

Yvanne Niaba, de son vrai nom, est une jeune comédienne, blogueuse, chroniqueuse et humoriste ivoiro-capverdienne résidant en France. Spécialisée dans l'imitation de certaines situations issues des réalités quotidiennes des uns et des autres, elle allie l'humour à la prise de conscience. Devenue l'une des coqueluches du web grâce à ses sketchs ancrés dans la culture ivoirienne, la jeune femme n'aspire pas qu'à faire rire, mais surtout à éduquer la société actuelle.

Eunice Zunon

Influenceuse, blogueuse, comédienne, humoriste, Justine Christiane Eunice Zunon ou BP (bouche pointue) a débuté sa carrière sur les réseaux sociaux en mai 2017, à travers des montages vidéos sur l'actualité des célébrités. Elle a déjà participé au "Parlement du rire" de Canal plus, animé par le comédien Mamane. La tête sur les épaules et rêvant des meilleures scènes du monde, Eunice construit sa carrière.

Tata Osca

Douée, Tata Osca écrit, réalise et monte ses vidéos en ligne toute seule. Originaire de la République démocratique du Congo et basée en France, elle s'est fait connaitre en tant que youtubeuse humoriste en 2016, dans son fameux costume de "Tata Osca", une caricature de la femme congolaise qu'elle interprète sublimement. De son vrai nom Oscarine Mbikulu Lunzamba, la jeune artiste est également passionnée de mode.

Congo-Brazzaville

Développement communautaire - Les premières universités d'été de Bacongo rallongées au 28 juillet

Initialement prévue du 5 au 21 du mois en cours, la grande consultative participative et citoyenne des habitants… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.