17 Mai 2019

Sénégal: Résultats financiers du PAD en 2018 - 9 milliards de F CFA de bénéfices engrangés

En 2018, le Port autonome de Dakar a fait des bénéfices de 9 milliards de francs. L'annonce a été faite hier, jeudi 16 mai, par le directeur général du Pad Aboubacar Sédikh Béye qui faisait face à la presse.

Selon lui, ces résultats exceptionnels et historiques ont été obtenus grâce à l'expertise et à l'engagement portuaire, mais aussi à l'orientation stratégique des administrateurs. Aussi, annonce-t-il la réalisation de 7 projets phares à travers un plan de transformation qui comprend 45 projets.

Au sortir de l'exercice clos au 31 décembre 2018, le Port autonome de Dakar a fait des bénéfices avant impôt de 9 milliards de francs Cfa. L'entreprise va payer un impôt de 3 milliards de francs Cfa au service du fisc.

Ce qui veut dire qu'en résultat net, le port se retrouve avec 6 milliards 325 millions de francs Cfa . Ces informations ont été rendues publiques par le directeur général du Pad Aboubacar Sédikh Béye qui s'exprimait hier, jeudi 16 mai, lors d'un point de presse.

« En 2018, le Port autonome de Dakar a fait des résultats exceptionnels et historiques grâce à l'expertise et à l'engagement portuaire, mais aussi à l'orientation stratégique des administrateurs. C'est un record jamais égalé dans toute l'histoire du port.

Ce résultat est obtenu grâce à une combinaison d'optimisation des recettes mais aussi à une vision clairement définie qui a permis de resserrer les lignes sur un certain nombre de charges tout en maintenant les emplois.

Tous les emplois trouvés ici en septembre 2017 ont été maintenus. Tous les contrats ont été renouvelés », a-t-il souligné.

Malgré toutes ces charges, la direction a pu améliorer la solde de trésorerie qui était un négatif de 7,8 milliards.

« Aujourd'hui, le port a une solde de trésorerie positive de 7,4 milliards. Ce qui fait un effort de plus de 15 milliards. L'encours de la dette a été pratiquement amélioré passant de moins de 45 milliards à 35 milliards aujourd'hui », se réjouit M Béye.

Sur le plan de la cogestion du Pad, des efforts énormes ont été faits. « En septembre, nous connaissions des piques de congestion qui faisaient que les bateaux restaient en rade durant 10, 15, 20 jours voire 30 jours.

Aujourd'hui, en moyenne, les bateaux restent 3 à 4 jours. Ce qui est une moyenne normale dans tous les ports du monde.

Il nous reste à travailler sur la cogestion au niveau terrestre pour les entrées et sorties dans le port. Avec la gestion des fluides de camions, nous sommes en train de faire beaucoup d'efforts à ce niveau », fait-il savoir.

LA REALISATION DE 7 PROJETS PHARES

Par ailleurs, le directeur général du Pad annonce la réalisation dans les jours à venir de 7 projets phares à travers un plan de transformation qui comprend 45 projets.

« C'est d'abord le port de Ndayanne qui devrait démarrer incessamment avec un ambitieux programme d'investissement de 3 milliards de dollars sur les 3 phases.

Il nous faut démarrer la phase pilote de la gestion des flux de camions qui consiste à un système de rendez-vous qui fait que aucun camion ne rentre dans le port sans obtenir un rendez-vous », indique-t-il.

Il ajoutera que le guichet unique qui est une plateforme électronique d'enlèvement de la marchandise sera également mis en place. Selon lui, cette plateforme va permettre d'accroitre l'efficacité opérationnelle du port.

Concernant la voirie, 5 milliards Fcfa seront injectés dans le port y compris la réception de toutes les voies, les routes à l'intérieur du port mais aussi le plan de circulation. Le nouveau règlement d'exploitation du port sera également finalisé.

Et enfin le fonctionnement à flux continu va démarrer. Selon lui, 24 heures sur 24, le port doit fonctionner. « Nous avons un pari de faire du port le moteur de l'émergence.

Nous allons le faire avec les jeunes portuaires pour qui nous avons un ambitieux programme de formation sur les métiers portuaires et tout ce qui tourne autour des métiers du gaz et du pétrole », a-t-il conclu.

Sénégal

Incendie à Louga - Une vingtaine de maisons brûlées

Un incendie s'est déclaré lundi soir à Médina garage, un quartier de Louga, ravageant une… Plus »

Copyright © 2019 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.