Sénégal: Concertation politique initiée par le président Macky Sall - Le dialogue en mode fast-track

Le dialogue politique initié par le chef de l'Etat, Macky Sall semble prendre forme de plus en plus. En effet, suite à la rencontre des acteurs, le 9 mai dernier, pour discuter sur les termes de références proposés par le régime, les choses s'accélèrent en faveur de la tenue de ces concertations sur le processus électoral.

Pour cause, la Direction Générale des Elections (DGE) convie les plénipotentiaires des trois (3) pôles, à savoir majorité, opposition et non alignés à une réunion qui se tient ce jeudi 16 mai.

Ladite rencontre aura lieu dans les locaux de la DGE, plus précisément dans la salle de conférence de ladite direction, à partir de 9 heures.

Les services de Thiendella Fall rappellent que chaque pôle a droit à 5 représentants. Sur l'objet de la rencontre, elles précisent qu'elle portera sur les modalités de travail du cadre de concertation sur le processus électoral.

Une réunion qui se tient au lendemain de la date de clôture de la réception des amendements et propositions faites par les partis politiques ou organisations de la société civile sur les thèmes de référence proposés par la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby), à savoir le 15 mai dernier.

Mieux, ladite rencontre aura lieu après la décision prise par l'ensemble des 4 candidats déchus de la dernière présidentielle, à savoir Idrissa Seck, Madické Niang, Ousmane Sonko et El Hadj Issa Sall, conformément à la position exprimée par le Front national de résistance (Fnr), de participer au dialogue politique.

Cela, à condition que ledit dialogue soit constructif, mais surtout mené par une Commission cellulaire neutre.

Ainsi donc, tout parait être en faveur du dialogue politique, si bien évidemment certains autres facteurs ne viennent pas s'y greffer.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.