Togo: Un journaliste d'investigation menacé a - RSF demande une enquête

communiqué de presse

Reporters sans frontières (RSF) demande aux autorités togolaises de mener une enquête rapide et sérieuse pour retrouver les auteurs d'une attaque ciblée contre la voiture d'un journaliste d'investigation, après des révélations sur la fille du directeur des services de renseignements du pays.

Des individus à bord d'un véhicule sans plaque d'immatriculation ont vandalisé la voiture du directeur de publication du Flambeau des démocrates, stationné devant le siège de son journal, à Lomé, le 28 avril 2019.

Contacté par RSF, Loïc Lawson dit avoir reçu des menaces bien en amont de cet incident pour un article publié sur une acquisition immobilière douteuse d'un membre du gouvernement togolais.

"Nous appelons les autorités togolaises à mener une enquête sérieuse et rapide pour identifier et juger les auteurs, compte tenu de la récurrence de menaces contre Loïc Lawson, déclare Assane Diagne, directeur du bureau Afrique de l'ouest de RSF. La sécurité des journalistes d'investigation doit être une priorité pour les autorités du pays."

Loïc Lawson dit avoir saisi la justice d'une plainte pour "dégradation volontaire" de son outil de travail. "La vidéosurveillance montre clairement un acte délibéré avec une voiture non immatriculée, faisant penser à une mission punitive et d'intimidation commandée", selon lui.

Le Togo est 76ème au Classement mondial de la liberté de la Presse de 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RSF

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.