17 Mai 2019

Congo-Brazzaville: Brice Voltaire Etou-Obami - « A travers mes publications, je partage mon expérience des audits des comptes consolidés »

interview

De nationalité congolaise et vivant à Brazzaville, Brice-Voltaire Etou-Obami, 47 ans, expert-comptable agréé Cémac EC n°389, est commissaire aux comptes et associé gérant du cabinet Cacoges.

Il a publié trois ouvrages sur l'audit et les règles du droit, dont "Comptabilisation et audit des coûts pétroliers dans une société non opératrice" ; "Recueil des textes" et "Les fondamentaux de la consolidation et de la combinaison en référentiel syscohada révisé". Dans cette interview exclusive, l'auteur décrypte chacun de ces ouvrages.

Qui êtes-vous ?

Je suis associé gérant-Team Leader Fatca et Team leader audit des coûts pétroliers. A propos, je cumule dix-huit ans d'expérience dans le domaine de la banque, de l'assistance comptable et des institutions financières dont onze ans de conseil au sein de grands cabinets internationaux.

J'ai piloté de nombreuses missions d'assistance au gouvernement dans la privatisation du secteur bancaire ainsi que des missions de mise en conformité du système de contrôle interne des banques.

Mon expertise développée dans le secteur pétrolier et des mines fait de moi aujourd'hui un acteur à la notoriété établie dans l'audit et le conseil au service de l'industrie pétrolière et minière dans la sous-région Afrique centrale.

Je justifie également d'une bonne expérience en matière d'audit comptable et financier, commissariat aux comptes, commissariat aux apports/fusion, évaluation des procédures d'organisation et de contrôle interne et la consolidation.

Qu'est-ce qui a motivé la publication de vos trois ouvrages ?

Après tant d'années d'expérience dans les cabinets internationaux, dont à NC Young en France, Belgique, Congo, Gabon, Cameroun, cette expérience acquise m'a permis, à partir de 2010, de commencer avec le cabinet Cacoges, aujourd'hui membre du réseau Esco qui est le sixième réseau international dans le monde.

Nous avons pensé qu'on devrait quand même apporter notre pierre à la formation et, pour ce faire, il était nécessaire d'écrire des ouvrages pour que cette connaissance ne s'envole pas, pour que les jeunes techniciens, étudiants, tous ceux qui évoluent dans ce secteur aient cette matière qui contribue dans la doctrine comme les premiers auteurs, les premiers écrivains aussi.

Donc, nous continuerons toujours d'écrire chaque fois qu'on aura du temps, afin de transférer ce savoir progressivement vers la formation.

Voilà l'objectif qui nous amène à publier ces ouvrages. Ce n'est donc pas dans un sens de faire des économies des échelles, c'est plutôt pour former les autres et laisser des moyens qui contribuent à leur formation.

Nous avons des ouvrages sur l'amont pétrolier, la comptabilisation (fondamentaux de l'Ohada), sur la consolidation et les textes, sur le droit. Ce sont ces connaissances que nous mettons à la disposition des autres pour qu'ils apprennent.

 Parmi ces trois publications, il y a "Comptabilisation et audit des coûts pétroliers dans une société non opératrice". De quoi s'agit-il dans cet ouvrage ?

Dans ce livre, j'aborde des aspects liés au contrat de partage de production (CPP). En effet, cet ouvrage fournit un panorama complet des normes comptables et des approches d'audit.

Il conclut sur le risque inhérent qui influe sur l'approche d'audit des sociétés non opératrices en proposant une démarche plus aisée. Le livre est destiné à un public concerné par les différents aspects de la comptabilité et de l'audit dans l'amont pétrolier.

La comptabilisation et l'audit des coûts pétroliers dans une société non opératrice font-ils appel à une bonne maîtrise de l'amont pétrolier ?

Effectivement, l'ouvrage souligne que la comptabilisation et l'audit des coûts pétroliers dans une société non opératrice font appel à une bonne maîtrise de l'amont pétrolier. En effet, les étapes conduisant à la production du pétrole et du gaz sont diverses, complexes et coûteuses.

Diverses car, de la géologie à l'étude des gisements, la mise à jour des hydrocarbures fait intervenir de nombreuses spécialités et normes de comptabilisation. Complexes, comme en témoigne le développement du métier d'architecte pétrolier qui coordonne l'ensemble des opérations.

Coûteuses du fait que les investissements en exploration et en production représentent plus de la moitié des investissements du secteur pétrole et gaz.

De plus, le cadre contractuel de l'amont pétrolier fait jouer plusieurs acteurs et plusieurs contrats (Contrat de concession, contrat de partage de production, contrat d'association... ).

 Quel est le plan comptable à utiliser et en combien de parties et chapitres est structuré ce livre ?

Le plan comptable à utiliser, en ce qui concerne les normes internationales, il s'agit de PCG, Ukgaaap, Usgaap, FAS et IAS alors que pour les normes locales, c'est le plan comptable de l'Ohada qui s'applique.

Ce livre est structuré en quatre parties dont chacune contient deux chapitres. La première est intitulée « Généralités sur les contrats ». Elle dispose de deux chapitres, à savoir "Contrat de partage de production" et "Régimes concession".

La deuxième porte sur « Les normes comptables et comptabilisation des coûts pétroliers », avec pour chapitres "Normes comptables internationales applicables à l'industrie pétrolière" et "Comptabilisation des coûts pétroliers".

La troisième partie a pour titre « Audit des CP » et comprend les "Phase préliminaire" et "Contrôle des coûts par nature". Enfin, la quatrième partie est titrée « Limitations et propositions » et ses chapitres sont intitulés "Limitations" et "Propositions".

Parlons de votre deuxième publication, « Recueil des textes ». Qu'est-ce que l'on peut retenir de celui-ci?

Paru aux éditions Les Decitre, cet ouvrage vendu à soixante mille francs CFA démêle et décrit, à traversses trois cent quarante-neuf pages, les règles du droit fiscal, du droit social, du droit des sociétés, du droit commercial, du droit du travail, du droit douanier et du droit des sûretés.

Il se veut un document pratique. Sa forme de recueil le rend aisément consultable. La sélection des thèmes traités est un reflet aussi exact que possible des réponses aux questions généralement posées dans un environnement professionnel, voire pratique. Ce livre est le fruit des compétences et du savoir-faire des équipes du cabinet Exco-Cacoges.

Il est vrai que l'homme n'est pas omniprésent mais les professionnels de Exco-Cacoges s'évertuent à réaliser des travaux de qualité pour apporter de la valeur ajoutée aux clients.

La compétence technique ne suffit plus à conquérir et fidéliser la clientèle et Exco se veut le précurseur d'une nouvelle façon d'aborder l'expertise comptable.

Qu'aborde « Les fondamentaux de la consolidation et de la combinaison en référentiel syscohada révisé » et à qui s'adresse-t-il ?

Ce livre compte cent vingt-sept pages, subdivisé en six chapitres que sont "Définition de la consolidation" ; "Définition de la combinaison" ; "Processus de consolidation" ; "Processus de la combinaison" ; "Audit de la consolidation" ; " Cas pratiques".

Il constitue une étude complète des questions qui se posent à l'occasion des opérations de consolidation en référentiel comptable Ohada révisé et aux normes IFRS.

Il s'adresse aux étudiants, praticiens, professionnels et à tous ceux qui veulent disposer d'une solide étude sur la consolidation et la combinaison. C'est donc un outil indispensable pour appréhender au mieux cette matière d'une grande richesse. Il est vendu à 25 000 F CFA.

 Peut-on dire qu'à travers ces ouvrages vous partagez votre expérience des audits des comptes consolidés à certaines structures ?

A travers mes ouvrages, je partage justement mon expérience des audits des comptes consolidés, notamment en France et à la Société nationale des pétroles du Congo.

Déjà, lors de leur présentation, j'expliquais que c'est dans cet effort du métier de l'écrit  que nous nous efforçons, tous les jours, à assurer cette pérennisation comme le dit l'acte d'uniforme Ohada à son article 16, à savoir « Pour maintenir l'information et sa continuité dans le temps, la documentation a toujours été nécessaire ».

C'est pour cette raison que nous pensons qu'il est nécessaire d'assurer ce transfert progressif du savoir en publiant ces livres et en mettant ce que nous avons, notamment la synthèse de nos connaissances, à la disposition du public congolais, des techniciens, des praticiens, des jeunes étudiants, cadres congolais qui évoluent dans différents secteurs.

Revenons au cabinet Cacoges. Qu'est-ce qui a justifié sa création ?

Le cabinet d'audit Cacoges a totalisé ses dix ans d'existence. Il est né de la volonté des praticiens congolais et d'experts de renommée internationale qui ont voulu bien mettre à la disposition des Congolais une expertise de renommée, fondée sur une approche très pragmatique, une approche de métiers.

Depuis 2017, il est membre d'un réseau international qui est sixième dans le monde, appelé Esco pour la partie francophone et Creston pour la partie anglophone.

Congo-Brazzaville

Transferts - Chris Goteni à Grenoble

Chris Goteni sait déjà ce qu'il fera le 20 juin : le défenseur central effectuera la reprise avec… Plus »

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.