Ile Maurice: Menaces terroristes - Shajinaz Mohamud libérée

Elle peut rentrer chez elle. Shajinaz Mohamud, accusée sous la Protection of Terrorism Act, a été libérée contre une caution de Rs 10 000 ce vendredi 17 mai.

C'est la décision prise par la cour de district de Rose-Hill suivant la motion de libération déposée par l'avocat de l'accusée, Me Assad Peeroo.

Shajinaz Mohamud, 54 ans, avait été arrêtée le 4 mai dans le cadre d'une enquête sur des courriels envoyés au bureau du Premier ministre, proférant des menaces d'attaques terroristes.

La femme est soupçonnée d'être la complice de son mari Feizal Mohamud. Celui-ci reste en cellule policière.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.