17 Mai 2019

Cote d'Ivoire: Le taekwondo est devenu le deuxième sport national après le football

Grâce aux performances de certains athlètes ivoiriens et à ses valeurs éducatives, l'art martial sud-coréen passionne la classe moyenne et les élites du pays.

Isaac n'a que 10 ans, mais déjà l'attitude d'un grand. Sur l'un des tapis de la salle polyvalente de la commune de Treichville, à Abidjan, le jeune taekwondoïste impressionne.

Sautillant et dynamique, il défie d'abord chacun de ses adversaires d'un regard noir puis passe à l'action.

Accompagné du « kiap », le petit cri offensif précédant le mouvement, il enchaîne sans répit les coups de pieds de face et de dos sur le plastron ou le casque adverses.

Cote d'Ivoire

Insécurité nord-Mali - Minusma, armée française, armée malienne - Qui peut sauver Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) ?

Au nord-Mali, la situation d'insécurité est très tumultueuse. Et, pourtant sur le sol malien, il y… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.