Cameroun: Fête de l'Unité - Lundi, la grande communion

Les Camerounais célèbrent le 47e anniversaire de l'Etat unitaire le 20 mai prochain. A Yaoundé, le chef de l'Etat, Paul Biya, va présider la parade militaire et le défilé civil au Boulevard du 20 mai.

Le Cameroun comme Etat unitaire souffle cette année ses 47 bougies. Cet anniversaire sera célébré lundi prochain sur l'ensemble du territoire et dans les missions diplomatiques du Cameroun à travers le monde. A Yaoundé, siège des institutions, la fête de l'Unité connaît toujours une saveur particulière.

Comme à l'accoutumée, le président de la République, Paul Biya, chef des forces armées, présidera personnellement les cérémonies prévues au Boulevard du 20 mai et au Palais de l'Unité, en présence des corps constitués nationaux, ceux du corps diplomatique et de nombreux invités spéciaux.

Il n'est pas inutile de rappeler que Paul Biya dont le mandat vient d'être renouvelé par une écrasante majorité des Camerounais au terme de la présidentielle du 7 octobre 2018, présidera ainsi le premier « 20 mai » de l'ère des « Grandes Opportunités ».

La fête nationale de l'Unité est placée cette année sous le thème : « Unité dans la diversité, atout majeur du peuple camerounais dans sa marche résolue vers l'émergence ».

Ce message apparaît à la fois comme une exhortation à l'unité au moment où le pays est secoué par des velléités sécessionnistes et une exaltation de la diversité linguistique, culturelle et ethnique du Cameroun considérée comme une chance et un atout pour son émergence économique.

Malgré la situation sécuritaire toujours préoccupante dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, la 47e édition de la fête nationale du Cameroun se célèbre dans un contexte marqué par une décrispation et de l'espoir suscités par les descentes du Premier ministre, chef du gouvernement, dans les deux régions affectées par la crise socio-politique.

Dépêché par le chef de l'Etat pour délivrer le message de paix, écouter et recueillir les opinions des forces vives de ces deux régions, Joseph Dion Ngute s'est ouvert et a donné la parole à toutes les couches socio-professionnelles et socio-politiques des deux régions.

La particularité du 20 mai 2019 sera aussi marquée par la participation d'un contingent de l'armée congolaise à la parade militaire de lundi prochain.

Ce détachement composé des éléments issus des unités du groupement para-commando est spécialement invité par le chef des forces armées camerounaises.

La présence de l'armée congolaise au défilé du 20 mai à Yaoundé traduit indubitablement l'excellence des relations entre le Cameroun et le Congo, deux pays voisins, membres de la Cemac, liés par l'histoire, la géographie et la so ciologie.

Cette participation célèbre également les liens étroits et profonds d'amitié et de fraternité qui existent entre les présidents Paul Biya et Denis Sassou Nguesso.

A 72 heures de l'évènement, les préparatifs s'intensifient tant à Yaoundé que dans les chefslieux des unités administratives du pays. Outre les répétions de la parade militaire et du défilé civil, diverses autres activités ponctuent le programme de la semaine de l'unité.

A Yaoundé et à Douala, le « Village de l'unité et de l'intégration régionale », une initiative du ministère de la Jeunesse et de l'Education civique, accueille divers exposants venant de l'administration publique et du secteur privé.

Dans les dix régions, des « marches de l'unité » ont été organisées pour célébrer le vivre ensemble entre Camerounais. Ce jour, les forces de défense et de sécurité s'ouvrent au public dans le cadre des journées portes ouvertes à la base aérienne 101 de Yaoundé.

Accueillant cette année les différentes unités de la police, cette organisation a pour objectif principal de renforcer le lien armée-nation, mais également de faire connaître davantage au grand public, les moyens d'action, l'organisation des forces de défense et de sécurité ainsi que les différents métiers, filières de recrutement au profils de carrière, afin de susciter des vocations chez les jeunes.

Les populations de Yaoundé ne devront surtout pas rater le spectaculaire et alléchant meeting aérien interarmées qui se tient dimanche à la base aérienne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.