17 Mai 2019

Angola: Le raffinage réduit la volatilité du pétrole de plus de 60%

Luanda — Le raffinage du pétrole dans les pays producteurs de pétrole, tels que l'Angola, a réduit de plus de 60% les prix sur le marché international, a déclaré jeudi l'économiste guinéen, Carlos Lopes.

L'Angola produit à la raffinerie de Luanda, le seul à ne détenir que 20% des produits pétroliers qu'il consomme et à importer les 80% restants.

Selon les chiffres publiés en avril dernier, la Sonangol a dépensé 221,4 millions de dollars pour importer des produits pétroliers afin de répondre à la demande de son marché intérieur, soit une moyenne de 73,8 millions de dollars par mois, ce qui devrait être proche des montants d'importation en cours de téléchargement sur la base Sonils.

Carlos Lopes, qui s'adressait à la presse lors du Forum de soutien à la reconversion de l'économie angolaise, a conseillé à l'Angola d'investir dans la transformation du pétrole au lieu d'exporter du pétrole brut.

Selon l'économiste, l'Angola doit investir dans l'activité de raffinage, l'industrie pétrochimique, la production d'engrais, entre autres transformations.

Le coordonnateur résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) du PNUD a également déclaré que l'Angola faisait partie des 35 pays fortement dépendants des matières premières.

Angola

Le pays sur l'itinéraire de quatre trains touristiques entre 2020 et 2021

Le premier train touristique à destination de l'Angola n'est même pas arrivé depuis son… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.